Le Cabinet BDO France est depuis fin 2007 le représentant français du réseau BDO, 5e réseau mondial d’audit et de conseil. BDO France résulte de la fusion en 2007 de plusieurs structures (ABPR, Léger et Associés, PGAl) spécialisées dans l’audit, le conseil et l’expertise-comptable. En 2011, BDO France fusionne avec FIDEA et début 2012 avec le cabinet SOVEC, présent en Rhône-Alpes.


Florent Hernandez : Bonjour Muriel Poisson, pouvez-vous commencer par vous présenter rapidement ?

Muriel Poisson :  J’ai débuté ma carrière en 1994, tout juste diplômée de l’ESCP, en intégrant le cabinet d’audit KPMG. Durant six années, j’y ai conduit des missions de commissariat aux comptes pour de grands groupes industriels, avant de rejoindre Arthur Andersen (puis Ernst & Young, après la fusion) en tant que Directrice de Mission. En 2007, j’ai rejoint Grant Thornton en tant que Senior Manager au sein de la branche « Business Risk Services ». Depuis octobre 2011, j’occupe le poste d’Associée au sein de BDO Advisory, la branche conseil du cabinet BDO.


Florent Hernandez : Quel est justement le positionnement de BDO ? Pourquoi avoir rejoint ce groupe ?

Muriel Poisson :  On pourrait répondre tout simplement en disant que BDO est aujourd’hui le 5ème réseau mondial d’audit et de conseil, avec un chiffre d’affaires de 5,7 milliards de dollars et près de 50.000 salariés dans plus de 135 pays dont 750 en France où BDO va fêter ses 5 ans. Mais fondamentalement, BDO propose en France un projet enthousiasmant, celui de construire un acteur significatif de l’audit et du conseil, avec une volonté d’accompagner les entrepreneurs au plus près de leurs besoins : c’est cette aventure, celle d’entrepreneurs pour des entrepreneurs, qui m’a motivée à rejoindre BDO.


Florent Hernandez : Concrètement, pouvez-nous nous donner quelques exemples de missions effectuées pour le compte de clients ?

Muriel Poisson :  Notre cœur de métier est d’accompagner les dirigeants des directions générales et des directions opérationnelles dans tous leurs projets d’optimisation et de transformation de leurs organisations avec un seul objectif, améliorer la performance de ces organisations. Les entreprises nous sollicitent pour des problématiques diverses : nous pouvons aussi bien assister des groupes industriels dans le déploiement de solutions intégrées de gestion des risques, accompagner des groupes d’assurance dans le cadre de l’entrée en vigueur de la prochaine réglementation « Solvabilité 2 », gérer des projets d’optimisations des fonctions administratives et support que conseiller un dirigeant dans la mise en place de processus visant à réduire les risques de fraudes (via indicateurs de contrôle, sécurisation du système informatique…) au sein de son entreprise.


Florent Hernandez : Quelles  sont plus particulièrement vos propres domaines de compétences ?

Muriel Poisson :  Mon expertise s’applique principalement aux trois thématiques suivantes : l’amélioration de la performance financière des sociétés (maîtrise des coûts, optimisation de l’organisation, des processus et des systèmes d’information) ; la gouvernance d’entreprise (accompagnement vers les nouvelles normes réglementaires, mise en place de bonnes pratiques, synergies entre les piliers Risques, Contrôle Interne et Audit Interne) et la gestion du risque de fraude (audits d’investigation, prévention et sensibilisation aux problématiques de fraude, lutte contre le blanchiment d’argent, gestion des risques en matière de réglementation et de conformité).


Florent Hernandez : Êtes-vous, vous-même, spécialisée, au sein de BDO Advisory, sur un secteur d‘activité en particulier?

Muriel Poisson :  Oui. Depuis quelques années, je me suis plus particulièrement concentrée sur les problématiques clés rencontrées par les grands acteurs du monde de l’Assurance et des Mutuelles. Parallèlement, nous développons une practice destinée à répondre aux attentes des sociétés et des organisations face aux enjeux du Développement Durable et des réglementations liées.


Florent Hernandez : Quelle est la spécificité de BDO Advisory ?

Muriel Poisson :  L’excellence relationnelle c’est ce que nous mettons en avant dans notre devise : « être utile à nos clients ». Quelle que soit leur problématique (gestion courante, transformation, situation de crise), nous combinons des méthodes innovantes d’analyse et une approche « terrain » qui nous permet d’offrir des solutions créatives et utiles. Notre rôle est d’apporter des réponses à la fois pertinentes, réactives et factuelles, fondées sur des indicateurs de performance fiables.


Florent Hernandez : Quelles sont vos ambitions pour cette fin d’année et pour l’année prochaine ? Ont-elles été revues à la baisse du fait de la crise ?

Muriel Poisson :  Bien évidemment, nous constatons une évolution des demandes de nos clients liée à la conjoncture actuelle. Mais là n’est pas le changement le plus flagrant.  Aujourd’hui, on constate une plus grande maturité dans l’acte de l’achat de conseil de nos clients. Les demandes sont plus ciblées, plus raisonnées.  Et les clients exigent des réponses concrètes et opérationnelles. En termes d’objectifs, nous prévoyons de doubler le chiffre d’affaire généré par notre département d’ici la fin 2013.


Florent Hernandez : Où pouvons-nous vous retrouver sur le web?

Muriel Poisson :  Tout simplement en consultant le site www.bdo.fr. Une présentation détaillée de notre activité est également disponible via :

http://www.bdo.fr/wp-content/uploads/2011/12/BDO_Plaqt_Advisory_PP.pdf