Amazon est en bonne santé, qu’on se le dise ! Contrairement à la Fnac, qui a annoncé au cours des dernières semaines procéder à un plan de licenciement pour 500 salariés, Amazon France va ouvrir un 3ème site en France, en Bourgogne plus précisément, et va recruter près de 1000 personnes. Une aubaine pour la région en ces temps de crise économique et de chômage massif, et assurément un nouveau coup dur pour la concurrence nationale.

Xavier Garambois est arrivé à la tête d’Amazon France en 2005. Il est à l’origine du succès du géant américain sur le territoire national, avec une stratégie marketing de diversification qui a fait ses preuves : L’offre d’Amazon ne se contente plus des livres ou DVD et autres CD, mais a été élargie : électroménager, informatique, bijoux… Des dizaines de millions de références, alliées à une politique prix agressive et une stratégie de services bien développée… L’ogre du e-commerce mondial a ainsi pris une avance non négligeable sur la concurrence.

Le groupe américain et Xavier Garambois, ont donc commencé le recrutement en Bourgogne. L’offre d’emploi publiée précise :  » Amazon ouvre cette année un 3eme site en France sur la région Bourgogne ! Apres une période de formation sur le site de Montélimar le/la candidat(e) retenu(e) prendra ses responsabilités sur ce nouveau site. « 

Mais si le projet est bien acté, les discussions ont encore lieu entre les localités et Xavier Garambois. Amazon se refuse pour l’instant à tout commentaire, et les deux possibilités sont Chalon-sur-Saône et Beaune. La décision devrait être prise dans les prochaines semaines, pour ce qui s’annonce comme un nouveau tournant du e-commerce français.