Mercredi 4 janvier, après quatre mois de recherche, Yahoo! a enfin annoncé le nom de son nouveau directeur général qui succède à Carol Bartz, partie en septembre. Il s’agit de Scott Thompson, 53 ans, qui était jusque là et depuis 2008 l’un des principaux dirigeants du service de paiements en ligne PayPal, filiale d’Ebay. Ce dernier jouit d’une belle réputation notamment lorsqu’on observe la croissance de PayPal dans le monde.

Une belle réputation

Grâce à Scott Thompson, PayPal a solidifié son avance dans le marché mondial des paiements en ligne, élargissant sa base d’utilisateurs de 50 millions à plus de 104 millions dans 190 pays. Dans un message interne adressé aux employés d’EBay, le directeur général du site d’enchères en ligne, John Donahoe, a d’ailleurs qualifié de « choc » le départ de Scott Thompson.

Avant d’intégrer PayPal, Scott Thompson a travaillé pour Inovant, une filiale de Visa, en tant que vice-président en charge des solutions technologiques. En 2005, il est nommé vice-président en charge de la technologie de PayPal avant de devenir président de la filiale d’EBay en janvier 2008. En 2011, le cabinet Ernst & Young lui décerne le prix de l’entrepreneur de l’année.

Roy Bostock, président du conseil d’administration du groupe Yahoo! compte sur la capacité de Scott Thompson à rendre à Yahoo! son rôle moteur d’innovateur, laissé à Google depuis plusieurs années.

Scott_ThompsonSes missions

Les principales missions de Scott Thompson seront de redynamiser le chiffre d’affaires du groupe ainsi que les parts de marché publicitaires. De plus, ce dernier devra se pencher sérieusement sur l’audience qui a tendance à baisser, la technologie mais également sur la stratégie mobile du groupe qui n’a jamais vraiment fonctionné.

En effet, arrivée en janvier 2009, Carol Bartz avait imposé ses méthodes musclées pour réorganiser la structure de l’entreprise et réduire ses effectifs. Au final, cette dernière avait réussi à doper les bénéfices grâce à de fortes baisses de coûts avant d’être remerciée en septembre.

De plus, malgré un partenariat avec Microsoft pour son moteur de recherche Bing, et une participation stratégique dans le site d’e-commerce chinois Alibaba, le groupe n’est pas parvenu à retrouver son dynamisme économique passé.

Cependant pour commencer, la première tâche de Scott Thompson sera d’arrêter avec le conseil d’administration (qu’il intègre également) des choix capitalistiques concernant l’avenir de Yahoo!, qu’il s’agisse d’une vente de tout ou partie de ses actifs asiatiques ou une prise de participation minoritaire de la part de fonds d’investissements.

Dans un communiqué, le nouveau président général s’est déclaré «excité à l’idée de travailler avec l’une des meilleures équipes du secteur».

Scott Thompson prendra ses fonctions de directeur général lundi 9 janvier 2012. Le directeur général par intérim Tim Morse retrouvera alors son poste de directeur financier.