Facebook va faire son entrée en bourse dès le 18 mai, et pourrait être valorisé à hauteur de 75 à 90 milliard de dollars. L’un de ses fondateurs, Eduardo Saverin, a ainsi renoncé à la nationnalité américaine jute avant l’entrée en bourse de Facebook. Pourquoi ?

Qui est Eduardo Saverin ? C’est un des fondateurs de Facebook, avec Mark Zuckerberg, Dustin Moskovitz et Chris Hughes. Ils se sont rencontrés sur les bancs de l’université, c’est là que la fameuse idée a germé.

Avant l'entrée en bourse de Facebook, Saverin, un des fondateurs du réseau social, a choisi de changer de nationnalité

Né au Brésil, mais ayant grandi à Miami, Saverin avait la double nationalité brésilienne et américaine. Il a opté, quelques semaines avant l’entrée en bourse de Facebook, pour la nationalité Singapourienne. Alors, ce changement de nationalité, issu d’un amour immodéré pour Singapour ? Non, Saverin a fait le choix de changer de nationalité pour ne pas payer d’impôts aux USA, suite à la valorisation boursière de Facebook : il détient à ce jour entre 3 et 5% du capital de Facebook, soit près de 3 milliards de dollars environ. Une coquette somme qu’il a donc choisi de protéger du fisc américain. L’homme a d’ailleurs annoncé qu’il allait investir dans plusieurs entreprises de Singapour dans des secteurs de pointe. Une perte pour l’économie américaine, à plusieurs niveaux !