C’est officiel, Steve Jobs n’est plus le grand patron d’Apple. Dans un communiqué de presse, il annonce : « J’ai toujours dis que s’il arrivait qu’un jour je ne puisse plus assurer mes fonctions de Directeur général d’Apple, je serais le premier à le dire. Malheureusement, ce jour est arrivé« . Cet évènement fait trembler la planète High-tech, lui qui a amené la société à la pomme au plus haut, avec des produits et une communication dont lui seul détient le secret. Des produits épurés : Ipod, Iphone, Ipad et autre mac book imac … lancés sur le marché avec un tact et un marketing irréprochable, voila comment est ce que nous pouvons qualifié le travail de Steve Jobs pendant ces années à la tête d’Apple.

Son état physique le laissait présager, Steve Jobs n’est pas en grande forme. Après un cancer, une greffe de foie, et de nombreux arrêts maladie, c’est sans vraiment de surprise que cette annonce a été faite. C’est maintenant Tim Cook qui a été nommé CEO de la firme, et qui va assurer le développement futur. Pas évident de passer après le leader charismatique et emblématique qu’est Steve Jobs. Steve Jobs reste toutefois le président de l’entreprise qu’il a fondé en 1976.

Une chose est sûre, c’est que Steve Jobs et toute la compagnie font de la communication autour de cet évènement aussi triste soit-il une priorité absolue, pour ne pas pénaliser ni la société (comprendre les ventes et l’image) ni la vie privée du principal intéressé.