Samedi dernier, je suis allée à un barcamp. Et oui, un barcamp! Quésaco me direz-vous? Et bien un barcamp, c’est une conférence gratuite, ou une non-conférence plutôt, où chaque participant se doit d’être acteur. Pas de présentateurs officiels, pas de speechs, que des discussions ouvertes et participatives!

Les barcamps sont également une occasion de rencontrer des acteurs du digital. Alexandre, par exemple, fondateur de la startup parisienne YouSeeMi.fr, dont voici une petite interview

Et voila comment ca s’est passe concrètement:
14h00: J’arrive a la Rotonde de la Villette, lieu du barcamp.
14h05: On me remet un beau t-shirt et un beau pin pour y inscrire mon prénom.
14h15: L’équipe de l’agence 50-A présente le concept.
14h20: On se présente tous avec 3 tags! Exercice qui semble très facile, mais détrompez-vous!

Si vous deviez vous décrire ou décrire vos centres d’intérêts en 3 mots-clés, lesquels  utiliseriez-vous?

14h30: Après la séance TAGS, on commence par réaliser la matrice de la conférence, c’est-a-dire la liste des thèmes des ateliers qui auront lieu.
Nous avons 3 salles et donc 3 ateliers possibles. Je choisit les RSEs, Réseaux Sociaux en Entreprises: le pour, le contre, les enjeux, les opportunités, les risques…?

15h00: L’atelier RSEs débute dans la première salle. Dans la 2e, c’est l’atelier Klout, metrics de l’influence. Dans la 3e, place au nettoyage! Et oui, quand une marque rencontre un bad buzz, on fait comment pour « nettoyer » sa réputation?
15h30: La discussion/débat bat son plein dans l’atelier des RSEs. Des opinions sont exprimées, des idees sont échangées, des experiences sont partagées…c’est super! Une vingtaine de personnes provenant d’univers divers et variés se retrouvent et partagent sur une idée.
16h15: La première vague d’atelier se termine. Et moi, je dois y aller.

Je suis sortie contente de mon après-midi, heureuse d’avoir participé à un truc plutôt pas mal. Le barcamp est une occasion de rencontrer d’autres acteurs du web et d’échanger, confronter des idées.

J’y voit aussi une opportunité de faire du networking plus approfondi. En effet, lorsque l’on rencontre quelqu’un via un barcamp, on connecte parce-que l’on a des idées en commun, une manière de voir les choses. Je trouve que c’est mieux que de seulement échanger des cartes de visite. Bref, je suis allée à un barcamp. Et c’était cool!

Pour ceux qui aiment les vidéos, faites un tour du barcamp par ici…