Après quatre années de pertes et une légère baisse de sympathie des consommateurs pour la marque, Kazuo Hirai a pris les rennes de Sony en Avril dernier.

Kazuo Hirai est né au Japon en 1960. Pendant son enfance il a voyagé à travers le monde en suivant son père banquier. Il se passionne pour les jeux vidéo et cela orientera sa carrière dans le divertissement. Il fut Président de Sony Computer Entertainment avant d’occuper le poste de PDG chez Sony. Le magazine américain Entertainment Weekly le classe comme l’homme le plus puissant et influent dans l’industrie des jeux vidéo.

Aujourd’hui son principal challenge est de donner à l’entreprise une position de force sur le marché en se concentrant sur son cœur d’activité : le digital, les jeux, le mobile, sans oublier toutefois l’univers du divertissement avec la musique et les jeux vidéo.

Cependant, il ne compte pas mettre de côté le business des téléviseurs, l’un des plus gros points de contact entre Sony et ses consommateurs. Sur ce plan, son but est de réduire au maximum les coûts du secteur : coûts de composition, de logistique et d’opération. Par ailleurs la rupture de la joint-venture avec Samsung et Sharp permet à Sony de gagner en compétitivité en étant désormais capable de rechercher les meilleurs prix sur le marché pour leurs LCD. Et surtout, Sony veut satisfaire le client et que ce dernier constate la grande qualité d’images et son des téléviseurs Sony.

Hirai l’assure, Sony restera une compagnie qui créée des choses et donne de l’émotion aux gens.