Le groupe PPR a annoncé lundi 6 novembre dans un communiqué de presse la fin de la collaboration entre le créateur Nicolas Ghesquière et la maison Balenciaga.

Une nouvelle qui vient encore secouer le monde de la mode après le récent changement de direction artistique chez Dior et Saint Laurent. Considéré comme un génie dans son domaine, Nicolas Ghesquière était parvenu à son arrivée chez Balenciaga en 1997, à redonner vie à la marque, à bout de souffle depuis plusieurs années.

Son talent et ses idées avant-gardistes lui ont ainsi permis d’atteindre rapidement la lignée des plus grands noms de la mode. En 2001 il était primé à New-York « International Designer of the Year » devant Karl Lagerfeld et Alexander McQueen. Une reconnaissance méritée qui laisse présager un avenir des plus glorieux pour le créateur.

Les plus grands rédacteurs de mode ont été conquis par son aptitude à maîtriser les lignes et les volumes, et espèrent tous voir revenir Nicolas Guesquière avec une ligne de vêtements à son nom. Un rêve qui deviendra peut-être réalité si l’on en croit les rumeurs…

Encore directeur artistique de Balenciaga jusqu’au 30 novembre, le styliste serait en effet déjà courtisé par le groupe LVMH qui lui aurait proposé de créer sa propre griffe. Un pied de nez de la part du plus gros concurrent du groupe PPR (à qui appartient Balenciaga), qui récupèrerait ainsi l’un des créateurs les plus convoités de notre époque.

Malgré des frictions supposées entre Nicolas Guesquière et la maison Balenciaga, François Pinault, PDG de PPR, a souhaité rendre hommage au styliste: « Nicolas a su avec un talent rare de créateur apporter à la maison Balenciaga une contribution artistique essentielle au rayonnement unique de la marque ».

Quel est l’avenir de la marque mythique Balenciaga ? Qui sera le nouveau directeur artistique de l’enseigne ? Nicolas Guesquière fera-t-il défiler ses modèles en son nom en 2013 ? Une fin de collaboration qui soulève de nombreuses questions…