Ce lundi 20 mai le conseil d’administration de Yahoo! a donc approuvé le rachat de Tumblr pour une somme de 1,1 milliard de dollars. Il s’agit donc d’un investissement très conséquent puisque d’une part c’est la plus grosse acquisition du géant américain depuis que ce dernier est dirigé par la très charismatique Marissa Mayer, et d’autre part  parce que cette somme est supérieure de 300 millions de dollars à la valeur estimée de Trumblr.

Yahoo! avait précédemment tenté de racheter la plate-forme de partage de vidéos Dailymotion, mais cela s’était soldé par un échec suite à l’opposition du gouvernement français à cette opération.

Sous la houlette de sa patronne Marissa Mayer, qui est aussi l’unes des femmes les plus en vue de la Silicon Valley, l’entreprise fondée en Californie en 1994 et qui compte 11500 employés, cherche à rajeunir son image et à relancer sa croissance. Marissa Mayer a ainsi déclaré  aux analystes financiers auxquels elle présentait cette opération que « la démographie des personnes qui utilisent Tumblr est différente de la démographie des personnes qui utilisent Yahoo!, et qu’à bien des égards ces 2 sociétés ne pourraient être plus différentes et en même temps plus complémentaires »

Marissa Mayer, nouvelle CEO de Yahoo!

Marissa Mayer, nouvelle CEO de Yahoo!

Ce rachat devrait effectivement permettre à Yahoo! d’accroître son audience de 50% et son trafic de 20% d’après le communiqué officiel, dans lequel il est également précisé que Tumblr resterait telle qu’elle et serait une entité séparé, dont l’équipe et la feuille de route ne changeront pas, selon son actuel directeur général, David Karp, qui restera donc en place à ce poste.

Tumblr est à la fois un site de blogs et un réseau social, très présent sur les mobiles des ados, chez qui il devient même le principal concurrent de Facebook. Lancé en 2007, Tumblr est disponible en 12 langues et revendique 108,4 millions de blogs pour 50,8 milliards de publications. Cette entreprise compte aujourd’hui 175 employés et perd encore de l’argent malgré sa montée en puissance.

L’action Yahoo! n’a pour autant pas connu  de soubresauts suite à cette annonce, puisque son cours est resté plutôt stable ce lundi au Nasdaq. Une action dont le PER est un peu faible puisqu’il plafonne  actuellement à 7,73 mais dont la valeur a quasiment doublé depuis l’arrivée à sa tête le 16 juillet dernier de Marissa Mayer, ancienne figure emblématique de Google, où elle fut d’ailleurs la première femme ingénieur.