Yahoo! a connu cinq PDG en cinq ans : un signe révélateur pour une entreprise qui n’est plus que l’ombre du géant de l’Internet qu’elle a été avant l’omniprésence de Google. Marissa Mayer, aura donc fort à faire pour positionner Yahoo! sur un nouveau cercle vertueux. Femme de défi, elle fut la vingtième employée et première ingénieure de la firme de Mountain View [en], intégrant Google en 1999. Son travail et son implication au sein de l’entreprise lui ont permis d’évoluer en interne jusqu’au poste de Vice-Présidente de la firme.

De son parcours au sein de Google, on retiendra le design qu’elle aura développer pour la page d’accueil de moteur de recherche, mais également pour Gmail et Google News. Elle aura également été responsable des outils de cartographie et de géolocalisation de Google Map.

Marissa Mayer fait également partie des 40 femmes les plus puissantes dans le monde selon le magazine Fortune en 2010. Elle est d’ailleurs la plus jeune femme dans ce classement.

En posant ses valises à la tête de Yahoo! à Sunnyvale, Marissa Mayer prend la place de Ross Levinsohn, Responsable de la branche médias qui occuperait le poste de CEO par intérim suite à l’éviction de Scott Thompson. Son expérience sera décisive pour sortir le groupe de la tourmente. Sa prise de fonction est immédiate (17 juillet). Marissa Mayerse déclare :

« [Je suis] ravie et honorée de rejoindre Yahoo!, l’une des principales destinations pour plus de 700 millions d’internautes. […] Yahoo! sera amené à développer ses produits et les partenariats avec les annonceurs, les entreprises de technologie et les médias. »