En tout cas, elles sont en vente.

Patrice Cassard, a annoncé sur son compte Twitter ainsi que sur son blog, la mise en vente du site super hipe de chaussettes Archiduchesse. Retour sur un succès, Patrice Cassard, un homme de la campagne hyper branché.

En 2003, Patrice lance le célèbre LaFraise.com, site de vente de t-shirts graphiques pour les geeks (et pas seulement) qu’il revendra au groupe allemand SpreadShirt en 2003 (et oui, la même année de la creation). Alors comment commence-t-on un site e-commerce comme ça? Sans le bac? A côté de Saint-Etienne?

Apparemment, un peu par hasard, et beaucoup par envie. Dans une interview pour le site WiziShop, Patrice annonce tout simplement:

J’ai commencé la vente en ligne avec Lafraise en 2003, mais j’ai toujours eu d’une façon ou d’une autre une attirance pour le commerce. J’aime ça dans l’absolu, j’aime vendre des choses, et j’aime encore plus que les gens à qui je vends des choses soient contents de me les acheter !

Ajoutez à cela l’envie de devenir autonome et libre et vous avez la recette du succès de la plupart des plus grands entrepreneurs: l’envie, le plaisir et la liberté. 

Alors pourquoi vend-on une entreprise que l’on aime pour en créer une autre tout de suite après et qui n’a rien à voir avec la première?

Justement, parce que c’est une niche. Avec l’Archiduchesse, le génie de Cassard a été de trouver une niche, c’est-à-dire, de se concentrer sur un marché très spécifique afin de pouvoir surfer sur l’aspect communautaire qui régie le Web 2.0. Et avec près de 10000 euros de chiffre d’affaires les 2 premières semaines, nous pouvons estimer que la spécialisation, surtout en ligne, ça fonctionne.

Coup de théâtre, Patrice Cassard annonce qu’il a décidé de mettre en vente Archiduchesse, pour la simple et excellente raison qu’il a  »besoin de changements, d’air frais et de nouvelles aventures », dixit Patrice sur son blog.

N’est-ce pas la raison pour laquelle un entrepreneur décide d’entreprendre ? Pour pouvoir exercer une activité qui l’intéresse et être le maître de sa vie ?

Alors si vous vous sentez l’envie de suivre l’exemple de Patrice Cassard, vous pouvez dès aujourd’hui entrer en contact avec lui. Vous trouverez son email sur son blog (http://www.patricecassard.com/). 

Et parce que Patrice est un serial (entrepreneur), attendons-nous à un autre petit bijou de sa part d’ici peu.