Beaucoup d’histoires autour de la reprise de Full Tilt Poker ont circulé. La plupart fausses, les autres démenties dès leur annonce. Cela fait maintenant plusieurs mois que les joueurs attendent un accès à leurs fonds, bloqués depuis avril 2011 ! Laurent Tapie semble en être le plus proche en démentant les rumeurs.

Tout récemment, Laurent Tapie via le groupe Tapie, s’est présenté comme le solide repreneur de Full Tilt Poker. Chris Ferguson un joueur de poker professionnel, accusé lors de la fermeture du site d’avoir profité d’une chaîne de Ponzi mis en place, a mis en garde Laurent Tapie concernant la reprise de Full Tilt. En effet Chris Ferguson a investi près de 14,5 millions de dollars après le black friday pour aider la société en crise. Une action généreuse surtout que le Department of Justice avait dévoilé que le joueur avait reçu près de 70 millions de dollars (tous revenus confondus) en quatre ans.

Laurent Tapie, s’est vite défendu :

« Sauf surprise de dernière minute, nous espérons exécuter le deal avant la fin du mois de février ! »

Ajoutant que Chris Ferguson ne posait aucun problème à la reprise car l’accord a déjà été validé. Reste à définir si fin février Full Tilt sera la possession du Groupe Tapie seulement ou si le site sera réouvert.

Rappelons que pour que le site soit à nouveau opérationnel en France, il faut obtenir une licence globale chez l’Alderney Gambling Control Commission. Pour information, Alderney est une petite île Anglo-normande dont les jeux en ligne constituent sa principale activité. Puis une fois cette licence obtenue, il faudra que l’Arjel renouvelle la licence française. Elle l’avait précédemment annulée suite au black friday, afin de protéger les joueurs qui eux n’ont pas pu récupérer leur argent.