Aujourd’hui nous avons le plaisir d’interviewer Franck Monsauret, en charge du développement de la société Outbrain sur le marché Français. Dans cette interview nous revenons dans un premier temps sur le principe d’Outbrain, ce que cela peut apporter aux entreprises, son fonctionnement, ses spécificités, puis nous abordons ensuite le vaste thème du ‘Brand Content’ : Comment l’utiliser, comment l’optimiser, pourquoi en faire. Franck nous apporte son expérience à ce sujet :

Florent Hernandez : Pouvez-vous commencer par vous présenter, votre parcours, ce qui vous a amené à cette activité ?

Franck Monsauret : J’ai ouvert le bureau français d’Outbrain en octobre 2011, et je suis en charge des opérations et du développement de la société sur le marché français. Avant Outbrain, j’étais en charge depuis 2007 du développement commercial de la plateforme vidéo Kewego auprès des principaux groupes médias en Europe. J’ai également occupé différentes fonctions de développement commercial au sein de la régie publicitaire du groupe NRJ.

J’ai rejoint Outbrain car j’ai été tout de suite séduit par la simplicité et l’efficacité de la solution. En effet, Outbrain crée de la valeur pour les éditeurs de contenus en ligne en augmentant leurs actifs (pages vues, visites…), et permet de générer un nouveau flux de revenus sans interrompre la navigation du lecteur.
Générer des revenus pour les éditeurs tout en créant de la valeur éditoriale pour les internautes est un challenge passionnant !

FH : Pouvez-vous expliquer un peu plus en détail à nos lecteurs le principe d’Outbrain ? Quelles sont vos offres ?

FM : Outbrain est le leader de la recommandation de contenus sur Internet et permet aux éditeurs, marques et agences de toucher une audience hautement engagée sur les sites éditoriaux les plus importants.

Nous travaillons avec des éditeurs tels que le groupe TF1, Libération, Mondadori (Closer), Slate, Bestofmedia (Tom’s Guide et Tom’s Hardware), Planet.fr ou encore le10sport.com, ainsi qu’avec les marques et les agences, pour augmenter le trafic et générer de nouveaux revenus grâce à des liens personnalisés et du contenu recommandé.

Pour les éditeurs partenaires qui utilisent les algorithmes d’Outbrain pour recommander du contenu sur leur site, les bénéfices sont multiples :

  • Augmentation notable du nombre de pages vues et par conséquent des revenus publicitaires, en raison d’un fort taux de clic sur les liens ultra personnalisés,
  • Nouvelle source de revenus, non concurrente de la publicité, grâce à l’affichage des liens sponsorisés pointant vers d’autres contenus.

Pour les directions marketing des marques et des éditeurs qui apparaissent dans les liens sponsorisés sur les sites du réseau, c’est l’opportunité d’acquérir, via ces contenus, une nouvelle audience. Les programmes d’acquisition de trafic Outbrain permettent ainsi aux éditeurs et aux marques (via le « brand content ») de toucher des lecteurs plus engagés : ils surfent selon une logique de découverte de contenus et génèrent ainsi un grand nombre de pages vues sur le site de l’annonceur.

FH : Quel est le business model d’Outbrain ? 

FM : Pour les éditeurs, l’installation de notre solution de recommandation interne est totalement gratuite. Nous partageons les revenus générés par les liens externes avec l’éditeur.

Nous commercialisons ces liens externes auprès des éditeurs et marques qui souhaitent faire de l’acquisition de trafic sur leurs contenus éditoriaux. L’achat se fait au coût par clic (CPC), notre réseau fonctionne comme une marketplace dans laquelle les annonceurs proposent leurs contenus et fixent eux-mêmes le CPC en fonction de leurs objectifs.

FH : A qui s’adresse ces offres exactement ?

  • Aux éditeurs de sites Internet qui souhaitent augmenter leurs pages vues et leurs revenus.
  • Et aux annonceurs (éditeurs et marques) qui souhaitent acquérir du trafic et générer des visites sur leurs contenus éditoriaux.

A ce jour des agences renommées et de grandes marques nous ont fait confiance, au rang desquelles ont peut citer Starcom, Digitas, Mindshare, American Express, Procter & Gamble, Colgate-Palmolive, General Mills et Exxon.

FH : Outbrain se positionne comme un service permettant d’améliorer la qualité du contenu sur le web, de générer du trafic qualifié et surtout de le monétiser. Pensez-vous que les stratégies de « Brand Content » sont payantes pour les entreprises ?

FM : Absolument, toutes les grandes entreprises ont une stratégie de « Brand content », cela leur permet d’instaurer une nouvelle forme de communication avec leurs clients, prospects, partenaires…
Cette communication via le contenu permet de créer un lien durable avec leurs interlocuteurs : les entreprises apportent un service, une information ou un conseil qui renforce l’attachement à la marque et permet de fidéliser.

FH : Comment d’après vous appliquer une stratégie basée sur le contenu lorsqu’on est une petite entreprise ?

FM : Produire du contenu nécessite un vrai investissement ce qui peut-être difficile pour les petites entreprises. En revanche, il est possible de mettre en place des partenariats avec des éditeurs qui cherchent à syndiquer leurs contenus. Ainsi l’entreprise apporte un service, un conseil ou une information à ses clients et profite de la légitimité éditoriale du partenaire dont c’est le métier.

FH : L’avenir de la visibilité sur le web est-il dans la qualité du contenu selon vous ? 

FM : Les lecteurs consomment de plus en plus de contenus (articles, videos, photos) sur Internet et ont en face d’eux une offre qui est immense et qui ne cesse de grandir chaque jour. Comme toujours la qualité fait la différence, un contenu de qualité est très vite partagé sur les réseaux sociaux, mis en avant sur les sites, dans les moteurs de recherche… et génère très vite et naturellement de la visibilité pour celui qui l’a produit.

C’est pour cela que beaucoup d’éditeurs de sites Internet utilisent Outbrain : nous recommandons à leurs lecteurs des contenus qui LES intéressent EUX. Nos algorithmes nous permettent d’identifier en temps réel et pour chaque visiteur les contenus les plus pertinents pour un visiteur unique à un temps t.

FH : Quels sont les 3 conseils que vous pourriez donner à nos lecteurs pour optimiser leur présence sur le web ? 

  1. Proposer des contenus de qualité avec des titres percutants : la qualité fait toujours la différence sur Internet et cette différence doit se sentir dès le titre, qui est déterminant pour le succès d’un contenu.
  2. Produire et diffuser des vidéos : les vidéos sont extrêmement plébiscitées par les internautes. Produire des vidéos c’est aussi s’assurer un meilleur référencement dans Google
  3. Permettre aux lecteurs de partager facilement leurs contenus : les internautes sont les meilleurs ambassadeurs de vos contenus, il est très important de leur permettre de les partager très simplement avec leurs relations sur Twitter, Facebook, Google+…

FH : Ou pouvons nous avoir plus d’information sur Outbrain ?

Sur notre site www.outbrain.com et nous suivant sur Twitter : twitter.com/OutbrainFR.

Merci beaucoup Franck pour tes lumières, j’espère que cela intéressera nos lecteurs ! A bientôt.