Nouvelle dynamique pour Karl Lagerfeld !

Le nouveau président Pier Paolo Righi annonçait il y a quelques mois vouloir relancer la marque en veille depuis plus d’un an, avec l’arrivée de deux nouvelles lignes et d’un site e-commerce pour 2012.

Rendre la marque accessible en s’adressant aux internautes :

Dès le 25 janvier, la maison commercialisera en partenariat avec le site Net-a-porter.com une centaine d’articles à prix abordables  (entre 60 et 300 euros). Une ligne « créateur » plus chère sera accessible à la vente dès le lancement du site Karllagerfeld.com le 28 février, avec des prix oscillant entre 300 et 1500 euros.

Karl Lagerfeld, également directeur artistique des maisons Chanel et Fendi, avait déjà mis en avant son ambition de rendre le luxe accessible à tous. En 2004, le créateur avait proposé une collection inédite pour les magasins H&M ainsi qu’une collection « capsule » à petits prix pour les magasins Macy’s en 2011.

Le couturier s’était exprimé dans un communiqué de la société il y a quelques mois sur sa volonté de rallier le marketing de masse au marketing de luxe.

« L’élitisme de masse c’est mon rêve depuis longtemps. Je pense qu’il était presque de mon devoir de faire ça avec mon nom, c’est le chemin de la modernité ».

Une nouvelle stratégie pour un nouveau départ :

Pier Paolo Righi a bien compris qu’il s’agissait ici d’une opportunité pour relancer une marque au « potentiel largement inexploité ». D’après lui, Karl Lagerfeld « est un nom mondialement connu, qui parle à tous les âges, de Chine en Amérique du Sud ».

Le fond européen Apax Partners, actionnaire principal de la marque, a donc décidé d’investir afin de permettre à la société d’opérer cette nouvelle stratégie et de ne pas renoncer malgré des revenus insuffisants.

D’après le cabinet Bain&Co, la vente de luxe en ligne devrait grimper de 25% cette année, et grâce à cette redirection plus commerciale, le président allemand pourrait bien augmenter considérablement son chiffre d’affaires.