Allocab est une plateforme de réservation en ligne de transports haut de gamme sur Paris, un service personnalisé de voitures avec chauffeur et moto-taxis, qui se veut être une alternative au taxi classique. Son co-fondateur Yanis Kiansky nous retrace la genèse et le parcours de sa jeune société.

Allocab


Florent Hernandez : Bonjour Yanis Kiansky, peux-tu avant tout te présenter brièvement ?

Yanis Kiansky : Bien sûr, je m’appelle Yanis Kiansky, j’ai 28 ans et j’ai été diplômé de l’ESC Montpellier avant de devenir consultant sur le logiciel de gestion SAP. J’ai participé à plusieurs projets internationaux de déploiement d’outils de gestion chez Cegelec, Bouygues Construction et Eurocopter.

L’entrepreunariat m’a toujours attiré. C’est pourquoi je suis rapidement devenu consultant indépendant, en développant une expertise en gestion de projet, contrôle des coûts et budgets.


Florent Hernandez : Comment t’es venue l’idée de monter une société comme Allocab ?

Yanis Kiansky : C’est en revenant d’une mission de conseil à l’étranger début 2010 que j’ai découvert le moto-taxi à Paris. Finis les interminables bouchons ! En discutant avec les chauffeurs, j’ai remarqué que plus de 90% d’entre eux étaient des indépendants ayant du mal à conquérir de nouveaux clients tout en gérant les transferts de leurs passagers et leur planning. J’ai ensuite noté que ce même problème se posait pour les exploitants de véhicule de tourisme avec chauffeur (VTC).

L’idée de créer un service de réservation de chauffeur en temps réel afin de rapprocher l’offre et la demande germe progressivement. Les objectifs principaux sont de permettre au chauffeur de planifier et développer facilement son activité, et au client de choisir en quelques clics le chauffeur qui lui convient.

J’ai alors contacté un ami d’enfance, Thomas Tiercelin, qui a tout de suite adhéré au projet. Nous avons travaillé ensemble sur une première maquette qui a rapidement donné naissance à Allocab en mai 2011.


Florent Hernandez : Comme tu le sais, il s’agit d’un marché en vogue et les offres concurrentielles sont nombreuses. Pourrais-tu nous dire quels sont les points forts d’Allocab par rapport à la concurrence ?

Yanis Kiansky : Je pourrais résumer les trois avantages concurrentiels d’Allocab en quelques mots : il s’agit d’un service de qualité personnalisé et attractif.

Personnalisation : Allocab offre un service personnalisé à chaque client en fonction de ses besoins. Le client est acteur à tous les niveaux. Il pourra sélectionner son chauffeur en fonction de critères multiples tels que le prix proposé par chaque chauffeur, la marque et le type de voiture ou de moto, les langues parlées par le chauffeur, l’accès wifi, le multi-chargeur de téléphone, un rafraichissement offert, le siège chauffant, et beaucoup d’autres. A chaque client son chauffeur sur-mesure !

Attractivité : c’est également un prix fixé au moment de la réservation sans supplément, et calculé sur la base du nombre de kilomètres à parcourir et de l’heure de la journée. Les prix sont contrôlés par l’équipe Allocab afin de rester dans les plus attractifs du marché. Enfin, le paiement sécurisé s’effectue à l’avance en un clic grâce à la mémorisation de toutes les données du client.

Qualité : la démocratisation et la multiplication des chauffeurs privés et des motos-taxis peuvent malheureusement entrainer une perte de qualité du service proposé, la profession embrassant un grand nombre de candidats qui ne sont tout simplement pas habitués à proposer des prestations haut de gamme. Pourtant ce service est et doit rester un service de qualité : courtoisie, ponctualité et sécurité en sont les ingrédients de base. C’est pourquoi Allocab a mis en place un processus de sélection et d’audit de ses chauffeurs avant toute inscription et tout au long de leur adhésion. L’ensemble des documents officiels nécessaires à la profession sont préalablement vérifiés et tous les chauffeurs inscrits possèdent une accréditation délivrée par la Préfecture. Il faut parfois savoir privilégier la qualité au nombre et c’est le choix fait par Allocab.

Sans titre 2


Florent Hernandez : Tu revendiques le fait de ne pas tuer le marché des taxis et ne pas t’inscrire dans une campagne contre les taxis, n’est-ce pas contradictoire avec l’objet même du service proposé ?

Yanis Kiansky : Nous ne nous positionnions pas contre les taxis, mais au contraire comme une offre complémentaire. Le chauffeur privé offre une prestation de transport plutôt haut de gamme, alors que le moto-taxi permet d’assurer un temps de transfert sans se soucier de la circulation. L’activité des chauffeurs privés et des motos-taxis est réglementée tout comme l’est l’activité des taxis. Ils sont astreints à des règles imposées par la Préfecture qui visent à faire coexister ces trois professions.

Les bienfaits d’une concurrence loyale ne sont plus à prouver. Le milieu des taxis en bénéficiera forcément un jour en offrant un service de plus grande qualité pour s’aligner à la concurrence et en se réappropriant leur âme d’entrepreneur indépendant qui est, ne l’oublions pas, leur statut depuis toujours pour la majorité d’entre eux.


Florent Hernandez : Qui sont les grands gagnants chez Allocab ?

Yanis Kiansky : Tout le monde y gagne, évidemment !

Le client est roi et dispose d’un panel de chauffeurs à sa disposition qui s’adapte en fonction des besoins. Pour un voyage confortable, il choisira une berline. Pour un transfert de groupe, le client peut réserver un van, et pour un déplacement rapide, le moto-taxi est la solution anti-bouchons. La plateforme de réservation en ligne a été travaillée pour simplifier au maximum la réservation, et est disponible 7j/7 24h/24 depuis le site internet ou les applications mobiles.

Les chauffeurs ou les entreprises de transports de personnes bénéficient d’un soutien logistique et administratif leur permettant de gérer leur portefeuille de clients tout en profitant du réseau de chauffeurs partenaires d’Allocab. L’interface Allocab les accompagne dans le développement de leur activité et dans l’optimisation de leur planning. Ils gèrent leur flotte de véhicule et optimisent leur tarif et les services aux passagers. Chaque chauffeur partenaire d’Allocab est un entrepreneur en puissance. Leur indépendance est respectée de sorte qu’ils demeurent les acteurs principaux de leur succès.


Florent Hernandez : Peux-tu revenir rapidement sur l’actualité forte de l’entreprise ?

Yanis Kiansky : L’actualité forte et quotidienne d’Allocab est évidemment d’enregistrer tous les jours de nouveaux chauffeurs privés et moto-taxis et de satisfaire une clientèle toujours plus nombreuse.

Nous avons récemment finalisé un premier tour de table auprès d’un business angel, qui nous permet d’accélérer notre développement.

En plus des applications mobiles pour iPhone et Android, la plateforme de réservation d’Allocab.com est devenue accessible aussi bien depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone, avec un style de navigation spécifique a? chaque appareil. La réservation devient plus intuitive sur chaque support, grâce au contenu qui s’adapte automatiquement en fonction de la résolution de l’écran. Nous améliorons au quotidien les fonctionnalités de la plateforme de réservation pour satisfaire au mieux chauffeurs et clients.

Sans titre 1


Florent Hernandez : Enfin, peux-tu nous donner quelques liens où nous pouvons te retrouver sur le web et retrouver des informations sur ce nouveau service ?

Yanis Kiansky : Je vous donne rendez-vous sur le site internet, le blog, mais aussi sur les réseaux sociaux : facebook, twitter, et linkedin.