Business Actor vous propose aujourd’hui l’interview de Stéphane Croce, CEO et fondateur de COBOL-IT.

Florent Hernandez : Stéphane Croce, pouvez-vous rapidement revenir sur votre parcours ?
Stéphane Croce : Cela fait plus de 25 ans maintenant que j’évolue dans le monde IT. J’ai débuté ma carrière en tant que développeur, puis ai travaillé au sein de différentes sociétés dans les domaines du logiciel et de l’intégration. En 1999, j’ai rejoint Acucorp où j’ai exercé les fonctions de General Manager Southern Europe, et de VP en charge de la Direction Stratégique. Après 9 ans passés dans cette structure, j’ai décidé de franchir le pas en créant ma propre entreprise. En 2008, avec Philippe Fraysse et Alain Corchia, nous avons donc décidé de nous associer pour nous lancer dans l’aventure COBOL-IT.

Florent Hernandez : Pouvez-vous nous présenter la société en quelques mots ?
Stéphane Croce : COBOL-IT propose aux grandes entreprises désirant migrer, déployer et maintenir leurs applications COBOL à moindre coût et à moindre risque, un compilateur COBOL dédié ainsi qu’une large palette de services associés. Nous nous sommes rapidement imposés comme l’un des leaders mondiaux, en migrant avec succès des centaines de clients, représentant plusieurs millions d’utilisateurs et des centaines de millions de lignes de code COBOL.

Florent Hernandez : Quelle est concrètement la raison pour laquelle les sociétés font appel à vos services ?
Stéphane Croce : Grâce à notre suite logicielle, couplée à un solide processus de migration, nous permettons à nos clients de préserver leurs applications stratégiques, tout en améliorant leurs performances et leur agilité. Il s’agit avant tout pour elles de s’affranchir des contraintes et des dépenses liées à la redevance des licences COBOL, afin de réaliser des économies d’échelle significatives par rapport aux solutions antérieures.

Florent Hernandez : Pourquoi avoir décidé de vous lancer sur ce marché ?
Stéphane Croce : Le COBOL est un langage informatique créé dans les années 60 et dédié à l’informatique de gestion. Il est encore le plus utilisé dans le monde, avec 200 milliards de lignes de code en production, et 5 milliards de nouvelles lignes développées chaque année. Son utilisation massive et tentaculaire dans les systèmes d’information des plus grandes entreprises mondiales en fait un composant central et essentiel. Durant des décennies, un seul acteur majeur opérait sur le marché. En 2008, il nous a semblé opportun de le « challenger » en proposant une solution qui nous paraissait alors plus adaptée.

Florent Hernandez : Après 7 années d’activité, où en est la société aujourd’hui ?
Stéphane Croce : Nous entamons désormais une phase de consolidation… tout en poursuivant notre croissance ! Le développement de COBOL-IT s’appuie sur une structure souple et un réseau étendu de partenaires. Notre siège social se situe à Paris, notre direction technique à New York, nous avons un pool d’ingénieurs R&D basé en Belgique, en Russie et aux USA, un support technique installé sur tous les continents… La société s’inscrit ainsi dans une modernité assumée, offrant visibilité et souplesse.

Florent Hernandez : Cette « internationalisation » signifie-t-elle une présence de COBOL-IT aux quatre coins du globe ?
Stéphane Croce : Plus exactement, nous avons constitué un vaste réseau de prestataires, de distributeurs et de hubs techniques pour relayer notre savoir-faire à travers le monde : USA, Canada, Amérique Latine, Europe, Israël, Inde et Chine. Ce modèle nous garantit flexibilité et réactivité. C’est sans doute la raison pour laquelle nous avons pu signer, depuis notre création, des références prestigieuses, aussi bien avec des grands comptes qu’avec des partenaires de renom.

Florent Hernandez : Pouvez-vous nous en donner quelques exemples ?
Stéphane Croce : Bien sûr ! Les efforts entrepris ces dernières années ont été confirmés par une campagne de certifications avec des partenaires technologiques de renom, comme IBM, HP et Oracle. Ces partenariats se sont concrétisés dans le cadre de projets réalisés pour de grandes entreprises et organisations gouvernementales en France (Direction Générale des Finances Publiques, Mutuelles Sociales Agricoles, HSBC, etc.) comme en dehors des frontières (Carrefour Espagne, Verifone USA, Pepsico, Pelephone Israël, etc.).

Florent Hernandez : Qu’est-ce qui vous semble caractériser le mieux votre approche ?
Stéphane Croce : Les marchés que nous abordons et la criticité des applications que nous traitons, appellent un processus irréprochable et une rigueur absolue. Nous ne nous engageons jamais sur un projet sans être totalement certains de pouvoir accompagner notre client jusqu’à son terme. L’offre et l’image de COBOL-IT ont progressé grâce à cette approche. Il nous a fallu 6 ans pour asseoir notre notoriété et obtenir la reconnaissance du marché. Aujourd’hui, notre offre est unanimement reconnue. Notre ambition est désormais de devenir le numéro 1.

Florent Hernandez : Où pouvons-nous vous retrouver sur le web?
Stéphane Croce : Vous pouvez consulter le site www.cobol-it.com et/ou nous suivre sur Twitter https://twitter.com/cobol_it