Florent Hernandez : Bonjour Romain, ceci est ta seconde visite chez Business Actor, suite à la sortie de ton deuxième livre. Pour ceux qui n’aurait pas eu la chance de lire ta première interview dans nos colonnes, peux-tu nous rappeler brièvement qui tu es, ce que tu fais et quel est ton parcours ?

Romain Rissoan : J’ai deux casquettes, celle de consultant formateur indépendant en web-marketing et celle de community manager (ou animateur réseau) pour un réseau de consultants et de formateurs portant le nom de Optédif (anciennement Opcadia).

Donc au quotidien j’anime des formations, accompagne des professionnels dans leur quête de clients via le web et anime des conférences. Et en parallèle de cela, je mets directement en application tous mes concepts de management, marketing et webmarketing avec le centre de formation créé par les formateurs : Optédif.


Florent Hernandez : Ton second livre est donc disponible et s’intitule « Réseaux Sociaux – Optimiser votre ROI » (ENI Editions). Pourquoi avoir choisi ce thème particulier du ROI pour ton second ouvrage ? Trouves-tu qu’il y a un manque d’information à ce niveau ? Ou as-tu pu observer au fil de tes rencontres que le retour sur investissement posait de gros problèmes aux entreprises lorsqu’elles tentaient d’apprivoiser les réseaux sociaux ?

Romain Rissoan : Ce titre est un brin provocateur et légèrement racoleur, mais c’est surtout une problématique que je rencontre et que tous mes clients rencontrent au quotidien : utiliser les réseaux sociaux c’est bien, c’est à la mode, gérer sa communauté est indispensable etc… Mais sincèrement quel gain faites-vous avec ceux-ci à cet instant ?

90% des PME et professions libérales s’unissent pour dire que la charge de travail inhérente à une activité social média est lourde et que les retours sont maigres. C’est ainsi que l’on constate certains comptes inactifs au bout d’un certain temps…

Aussi, les professionnels du secteur, des gens reconnus, par exemple Frédéric Cavazza, posent les décors suivants « Calculer le ROI des médias sociaux est une perte de temps » (voir son article dédié sur le sujet). A ce genre de discours j’ai envie de dire, avec tout mon respect, « Sur quelle planète vivez-vous cher monsieur ?« A la limite, pour une grande entreprise du CAC40 on peut effectivement partir de cette idée mais si cette entreprise n’est pas convaincue du gain elle n’avancera pas dans la démarche social média…

Mon quotidien a moi ressemble plutôt à : « Voilà j’ai pris une ou deux journées pour venir en formation et vous écouter, démontrez-moi que j’ai quelque chose à gagner en allant sur les réseaux sociaux. Et surtout je veux des résultats le plus tôt possible, pour demain ça ira ?« 

photo

Florent Hernandez : Quelles sont les grandes lignes du livre ? Sans tout dévoiler bien entendu, comment peut-on mesurer le ROI d’une campagne Social Media ?

Romain Rissoan : Le livre prend point par point toutes les problématiques que j’ai relevées dans mes quêtes de ROI pour moi et mes clients, et j’apporte des réflexions sur le sujet pour repenser le problème.

Je donne un exemple : il est reproché aux médias sociaux d’être lourds et chronophages. Je prends cet élément-là et je le découpe à tous les instants du processus d’une stratégie social media.

Le premier élément étant qu’il est très désagréable de gérer ses comptes pro/perso/pro1/pro2 pour des raisons techniques (connexion/ déconnexion, distribution du contenu sur chaque compte…) et de gestion de contenu (que dire sur chacun de ces comptes sans se répéter ?)

Aussi, toute une partie du livre est dédiée à des méthodes qu’il faut suivre pour gagner en productivité sur la gestion de comptes. Le chapitre en question s’appelle d’ailleurs « la stratégie de gestion identitaire ».


Florent Hernandez : Aujourd’hui, le marché du social media semble être entré dans une phase de maturité. Selon toi, quelles évolutions va-t-on voir venir dans les 3 prochaines année sur le web ? A quoi faut-il s’attendre ?

Romain Rissoan : Il faut lire mon livre (rires) « Confidentialité, ROI et Internalisation des réseaux sociaux ». Pour faire simple, les médias sociaux étant dans une phase de doute, ils doivent justement convaincre en proposant des solutions portant moins atteinte à la confidentialité (social graph de Facebook), apportant un résultat immédiat (avec les +1 de Google+ on améliore son référencement), et une internalisation, car les entreprises ne peuvent pas supporter de devoir animer leurs communautés sur un espace qui n’est pas leur site web.

L’avenir est là ! Le réseau social en marque blanche, extension du « Connect with Facebook » qui consiste à se balader sur la toile avec un compte Facebook sans s’en rendre compte.


Florent Hernandez : Si tu avais 3 conseils à donner aux chefs d’entreprises qui nous lisent, pour se lancer sur les médias sociaux, quels seraient-ils ?

Romain Rissoan :

  • Observez ce qui se fait.
  • Prenez le temps de poser vos objectifs atteignables sur les réseaux sociaux.
  • Organisez une stratégie sur les réseaux sociaux et mettez là en place. Vite. Car le coût du liker est de plus en plus cher.


Florent Hernandez : A l’inverse, 3 choses à ne surtout pas faire sur les médias sociaux ?

Romain Rissoan :

  • La malhonnêteté est risquée.
  • Les meilleures recettes ne buzzent qu’une fois.
  • Déléguer sa gestion social media au stagiaire est également risqué.


Florent Hernandez :
Romain, tu as eu la gentillesse de mettre à disposition 4 ouvrages pour nos lecteurs. Je te propose de les faire gagner parmi les commentaires de cet article. Merci encore pour le temps accordé à Business Actor, en espérant te revoir vite, pour la sortie du 3ème livre peut être !

Romain Rissoan : Yes ! Merci à toi, si cette interview peut me permettre de sortir un peu de l’ombre, je ne suis pas à titre personnel un hyper-actif sur la toile contrairement à certains et pourtant j’agis énormément sur le social media chaque jour !


Amis lecteurs, voila donc 4 ouvrages à gagner.
Pour cela rien de plus simple, laissez nous simplement un commentaire sous cet article, nous effectuerons un tirage au sort pour distribuer les livres !

A GAGNER :
– 2 exemplaires de « Réseaux sociaux – Optimiser votre ROI »
– 2 exemplaires de « Réseaux sociaux – Comprendre et maîtriser ces nouveaux outils de communication »
ENI Editions