Suite de l’interview de Fabien Poulard, fondateur de Dictanova.

Waly Diatta : Il existe aujourd’hui beaucoup d’outils de veille et de collecte de données quelle est l’innovation principale de vos solutions dont pourrez bénéficier vos clients ?

Fabien Poulard : Aujourd’hui la plupart des outils proposent du media monitoring : l’utilisateur choisit un ensemble de mots clés et l’outil collecte en continue les discussions autour de ces mots clés.

Nous nous positionnons sur le diagnostic de perception d’image : nous collectons les discussions passées pertinente pour une requête utilisateur de sorte à constituer un corpus conséquent de discussions en quelques heures. De plus, nous avons une approche qualitative, c’est-à-dire que notre matériau de travail est la prise de parole d’un utilisateur et en particulier son contenu. L’objectif est de dresser un tableau synthétique pertinent des discussions des différentes audiences cibles tout en permettant de creuser un sujet de discussion particulier.

Notre objectif est qu’en quelques jours, un utilisateur de notre outil puisse réaliser un diagnostic complet de la perception d’une marque sur le Web :

  • Quelles sont les communautés  qui en discutent ?
  • Par le biais de quels canaux/sites/forums… ?
  • Quels sont les sujets de discussion abordés ?
  • Lesquels montrent le plus de crispation ou d’enthousiasme ?
  • Quelle part de parole représentent-ils pour les différentes communautés ?
  • Quelles prises de paroles emblématiques représentent au mieux ces communautés ou ces sujets de discussion ?

Le tout à l’aide de visualisations de données simples, efficaces et facilement exportables pour être intégrées à une présentation.

La technologie est au service de l’utilisateur. L’outil a été conçu de sorte que l’utilisateur intervienne au bon moment pour faire profiter la technologie de son excellente connaissance du métier, de son intuition et qu’au final il participe pleinement à l’écriture de l’histoire à raconter

Waly Diatta : Quels sont les différents projets que Dictanova a eu à réaliser ?

Fabien Poulard : Au-delà du cas emblématique de l’élection de Miss France, nous avons travaillé sur plusieurs projets de l’analyse marketing à la gestion de crise en passant par l’évaluation de l’attractivité des territoires.

Pour le moment nous ne pouvons pas communiquer librement sur ces projets mais nous sommes en train de réaliser des cas clients permettant de décrire la pertinence de nos outils sur des cas clients concrets que nous avons eu à traiter et les plans d’action opérationnels qui en ont découlé… ceux-ci devraient être prêts pour la rentrée.

Waly Diatta : Quels sont vos partenaires ?

Fabien Poulard : Dictanova est aujourd’hui entièrement financée sur fonds propres et par le biais de subventions ou de prix. Ainsi, nous avons profité de financements de la région Pays-de-la-Loire et d’Oséo. Nous sommes lauréat du Concours National de Création d’Entreprises Innovantes du Ministère de la Recherche soit une subvention conséquente pour financer nos besoins de R&D. Nous sommes également incubés par Atlanpole et accompagnés par Réseau Entreprendre Atlantique.

logo_pdl_slogo_oseo_slogo_reseau-entreprendre-atlantique_s  logo_atlanpole_slogo_atlantic2_s

logo_lina_slogo_univnantes_s1

Nous avons bien entendu des relations fortes avec l’Université de Nantes et en particulier le laboratoire de recherche en informatique (LINA). Nous travaillons également avec l’École de Design sur les problématiques d’interactivité pour exploiter au mieux l’humain dans nos outils afin de compléter la technologie de son intelligence.

Enfin, nous sommes membres de l’association Atlantic 2.0, cluster d’entreprise dédié au Web sur la région Pays-de-la-Loire, ainsi que du LT Innovate qui fait la promotion des technologies du langage à l’échelle européenne.

Waly Diatta : Vous avez récemment été primé à la compétition des  LT Innovate Award 2013. Qu’est-ce-que cela représente pour vous?

LTI2013-AwardWinners-Small

Fabien Poulard : Le LT Innovate Award est une véritable reconnaissance du travail accompli au sein de Dictanova en termes technologiques mais également concernant notre rôle comme acteur économique et notre potentiel à l’échelle européenne.

Nous sommes très fiers de cette récompense par nos pairs et cela nous invite à faire encore mieux à l’avenir. Nous avons encore de nombreux projets d’amélioration de notre technologie et autant de produits pour mener à bien notre mission de réconcilier entreprises et consommateurs.

Waly Diatta : Après de 2ans d’existence, quel bilan tirez-vous à la tête de Dictanova et quels sont vos futurs projets et ambitions ?

Fabien Poulard : Nous avons fait nos preuves auprès de nos premiers clients qui sont entièrement satisfaits de nos prestations et nous recommandent. Pour autant nous sommes encore jeunes et devons mieux nous faire connaître auprès de nos cibles. Nous avons notamment un gros travail d’information sur l’intérêt de l’analyse qualitative des discussions Web par rapport aux techniques classiques de mesures quantitatives. La connaissance des consommateurs est l’enjeu stratégique de demain et il passe par une écoute fine des discussions entre ces consommateurs.

Nous avons de nombreux projets dans les cartons pour aider les entreprises à mieux être à l’écoute des consommateurs mais également pour adapter leur discours aux différentes typologies de cibles. Pour autant nous devons déjà sortir notre premier produit à la rentrée afin d’atteindre la rentabilité, les autres produits suivront ensuite.

Waly Diatta : Où pouvons-nous vous contactez ?

Fabien Poulard : Nous sommes facilement joignables par mail (contact@dictanova.com) ainsi que par téléphone (02 51 12 59 68).

Waly Diatta : Toute l’équipe de Business Actor et moi-même vous remercions de votre disponibilité et vous souhaite une bonne continuation.