Business Actor vous propose de découvrir l’interview de Mickaël Cabrol, CEO fondateur d’EASYRECRUE.

Florent Hernandez : Mickaël Cabrol, pouvez-vous rapidement vous présenter ?
Mickaël Cabrol : Je suis diplômé de l’EM LYON. En 2007, alors que j’étais encore étudiant, j’ai fondé GEOLID avec deux autres associés, une société spécialisée dans la publicité locale sur Internet. Cette entreprise compte aujourd’hui plus de 3 000 clients répartis dans tout l’Hexagone. Après un séjour aux Etats-Unis, j’ai décidé de lancer EASYRECRUE, inspiré par le succès fulgurant de la société américaine Hirevue.

Florent Hernandez : Pouvez-vous nous présenter votre entreprise en quelques mots ?
Mickaël Cabrol : Bien entendu.  Créée en septembre 2013, EASYRECRUE est aujourd’hui leader français des solutions d’entretiens vidéo. EASYRECRUE, en digitalisant les processus de recrutement, facilite les interactions entre candidats et recruteurs et optimise le temps consacré à la pré-sélection des profils tout en privilégiant l’expérience candidat. Commercialisées en mode SaaS (Software as a Service), nos solutions ont déjà séduit plus de 130 clients tels que Dassault Aviation, Auchan ou Groupama.

NWikWahNToSEkFh3kcu3YQ-logo_easyRECrue

Florent Hernandez : Quelques précisions sur cette solution qui a fait, en peu de temps, votre réputation ?
Mickaël Cabrol : Il s’agit d’une offre permettant d’organiser des entretiens vidéo et d’évaluer des candidats en mode asynchrone ou en live, au choix. Sans remplacer l’entretien physique, l’objectif est de réaliser une présélection plus pertinente et plus rapide. En pratique, le recruteur personnalise sur la plateforme un questionnaire auquel les postulants sont invités à répondre, via leur webcam. Ces vidéos sont ensuite centralisées sur l’interface du RH qui peut ainsi les comparer, de manière collaborative, avec son équipe, et ne retenir que les meilleures.

Florent Hernandez : A quelles entreprises s’adresse-t-elle ?
Mickaël Cabrol : En priorité à trois grandes cibles : 70% de nos clients sont des grands groupes, 15% des cabinets de recrutement et pour les 15% restants des PME, des start-up ou des écoles.

Florent Hernandez : Quelle est la finalité de la levée de fonds réalisée au 1er trimestre de cette année ?
Mickaël Cabrol : En mars dernier, nous avons effectivement bouclé un 2ème tour de table de 2.5 millions d’euros auprès d’ELAIA Partners et du Fonds Ambition Numérique, souscrit par la Caisse des Dépôts et géré par sa filiale Bpifrance, dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) ; une opération à laquelle ont également participé nos actionnaires historiques. Parmi les objectifs fixés : continuer notre développement en France, lancer de nouvelles offres et poursuivre notre expansion à l’International.

Florent Hernandez : Dans quels pays êtes-vous déjà présent ?
Mickaël Cabrol : Nous avons ouvert des bureaux en Espagne, en Italie, en Allemagne et au Royaume-Uni. Et nous réfléchissons à adresser, in situ,  les marchés du Benelux et de la Suisse.

Florent Hernandez : Quels sont vos besoins de recrutement ?
Mickaël Cabrol : Nous recherchons, pour notre siège parisien : 8 Business Developers, 2 Customer Success Managers, 3 Développeurs Informatique, dont 1 dédié à l’appli. mobile et 1 Product Manager. Et pour nos bureaux européens, 10 Business Developers ainsi qu’1 Country Manager pour chapeauter & coordonner les actions à mener dans les pays.

Florent Hernandez : Vous évoquiez tout à l’heure de nouvelles offres, à quelle solution pensiez-vous en particulier ?
Mickaël Cabrol : Nous venons de lancer EasySPEAKing qui offre aux professionnels la possibilité d’évaluer le niveau oral et écrit d’un candidat à partir de 4 exercices clés : questionnaire vidéo, passage vidéo, tests de grammaire et de vocabulaire et devoir rédactionnel sur un thème imposé. Ces tests permettent, en 40 minutes environ, d’apprécier le niveau d’un postulant, dans 10 langues au choix : français, anglais, espagnol, italien, allemand, portugais, néerlandais, russe, chinois ou arabe. Entièrement configurables et personnalisables, ces évaluations peuvent être adaptées aux besoins du recruteur, en fonction de son secteur d’activité, de ses métiers, de son environnement et/ou intégrer un « wording » spécifique.

Florent Hernandez : Quelles sont vos ambitions pour les mois à venir ?
Mickaël Cabrol : La confiance témoignée, tout au long de ces dernières semaines, par de très grandes entreprises nous laisse imaginer que nous pourrions accompagner plus de la moitié du SBF 120 à court terme. Voilà, un excitant challenge !

Florent Hernandez : Où pouvons-nous vous retrouver sur le web?
Mickaël Cabrol : Vous pouvez consulter le site www.easyrecrue.com