21Busines Actor vous invite à découvrir aujourd’hui l’interview de Magali Olivier, Directrice opérationnelle de l’association Atlantic 2.0 & organisatrice du web2day (03, 04 & 05 juin, Nantes)

Florent Hernandez : Magali Olivier, pouvez-vous, en deux mots, présenter le web2day ?
Magali Olivier : Avec plaisir ! Le web2day offre un condensé des dernières tendances et meilleures pratiques en matière d’innovation. A l’occasion de différentes conférences, workshops, showroom, concours de startups, soirées, tous les professionnels du numérique de France et d’Europe, se retrouvent pour « faire le plein » de nouveautés, d’inspiration et de rencontres.

Florent Hernandez : Quand a lieu la prochaine édition ?
Magali Olivier : Le festival se déroulera les 03, 04 et 05 juin prochains, à Nantes.  C’est l’association Atlantic 2.0 qui est à l’initiative de cet événement. Celle-ci fédère aujourd’hui plus de 270 entreprises du web et de l’innovation numérique des Pays de la Loire. Elle anime en outre la Cantine numérique de Nantes où  plus de 150 événements sont organisés chaque année. Accélérateur de projets, Atlantic 2.0 travaille en collaboration avec les acteurs économiques locaux afin de faire émerger des idées nouvelles sur le territoire et faire de Nantes et sa région the « coolest place to grow. »

Florent Hernandez : Quelle va être la tendance cette année ?
Magali Olivier : Le web2day 2015 proposera à ses futurs visiteurs un plateau résolument « international » avec des speakers venant des 4 « coins » du Monde : Allemagne, Brésil, Canada, Etats-Unis, Suisse mais aussi Togo, Irlande…  Parmi la centaine d’intervenants de renom attendue cette année : Paul Duan (LE « data scientist » super-star du moment), Renaud Visage, co-fondateur & CTO d’Eventbrite, Jens Lapinski, Directeur de l’accélérateur Techstars de Berlin, Kevin Abosch, photographe réputé, fondateur de Kwikdesk…

Florent Hernandez : Concrètement, comment s’articule le festival ?
Magali Olivier : 130 conférences, débats, workshops viennent rythmer ces 3 journées, organisées autour de 5 grandes thématiques : Entrepreneuriat (startup, financement, accélérateur…), Expertise métier (échange de bonnes pratiques), Internet of everything (objets connectés, e-santé…), Innovation responsable (« green », économie collaborative, politiques numériques & territoire) et un plus impertinent « What the fuck ? » (regroupant des sujets prospectifs, décalés, sociétaux…).

Pour les plus « pointus », un « tech2day » accueillera également, pendant deux jours sur la « techzone », un florilège d’intervenants de haut niveau comme Alvaro Videla, developer-advocate chez Pivotal pour le projet RabbitMQ, Brendan McAdams, Guerilla developper au sein de Netflix, Bodil Stokke, évêque du diocèse de la Church of Emacs du Greater London ou encore Steve Klabnik, Rust Documentor.

Florent Hernandez : Est-il prévu – cette année encore – d’autres événements en marge du web2day ?
Magali Olivier : Vous avez raison : un « Global Challenge » permettra à 50 startups de « pitcher » devant un public de VC, business angels, corporate ventures, et d’être coachées par des experts et entrepreneurs français et américains ; sans oublier différentes festivités « web2night » (soirées « VIP », « Web is industry », « soirée dead2day ») pour networker, découvrir Nantes ou faciliter la rencontre entre participants.

Florent Hernandez : A quel public vous adressez-vous ?
Magali Olivier : S’il est rapidement devenu une des références du genre dans l’Hexagone (et aujourd’hui l’un des événements emblématiques de la Frenchtech), c’est justement parce que le web2day a su trouver, depuis sa 1ère édition, un juste équilibre entre des intervenants prestigieux et une programmation hétéroclite, voire parfois « décalée », afin d’intéresser tous ses publics : entrepreneurs, développeurs, communicants, UX designers, professionnels du web et du numérique, technophiles, étudiants, journalistes, blogueurs, institutionnels, etc…

Florent Hernandez : Pouvez-nous nous donner une idée du plateau proposé, histoire de nous tenir en haleine ?
Magali Olivier : Bien sûr ! Interviendront par exemple Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat chargée du Numérique, Clément Perrot, CEO, de Prynt, la plus grosse campagne de crowdfunding réalisée en France (via Kickstarter), Rafi Haladjian – le père du Nabaztag, Fyza Hashim (UX designer chez Trello), Guillaume Princen, Head of France & Southern Europe de  Stripe, le nouveau Paypal, déjà n°1 du paiement en ligne au US ou encore, Stephen des Aulnois à l’occasion d’une très attendue conférence « Porn Culture & innovation. »

Florent Hernandez : Quels sont vos objectifs en terme de fréquentation?
Magali Olivier : Le festival connaît une croissance en hausse continue depuis ses débuts (+25 % chaque année). L’édition 2014 a rassemblé 1 850 festivaliers et plus de 8 000 « viewers » (en streaming). L’affluence devrait atteindre un nouveau record cette année : nous parions sur plus de 2 300 visiteurs et environ 10 000 « viewers ! »

Florent Hernandez : Où pouvons-nous vous retrouver sur le web?
Magali Olivier : Toutes les informations (programme, présentation des speakers, inscription) sont disponibles sur www.web2day.co.