Aujourd’hui Business-Actor vous propose l’interview de Laurent Wainberg, créateur de l’entreprise PackshotCreator.

Florent Hernandez : Bonjour Mr Wainberg, merci d’accorder un peu de temps à Business Actor. Pouvez-vous commencer par nous raconter comment êtes-vous tombé dans ce milieu de la photographie de produits ?
Laurent Wainberg : Entrepreneur depuis mes tous débuts, PackshotCreator est ma troisième création d’entreprise,  j’ai toujours été lié à l’univers des nouvelles technologies. Comme beaucoup de monde, je suis également passionné par la photographie. Il y a un peu plus de 10 ans, alors que j’étais entouré de proches travaillant dans le domaine du marketing, j’ai réalisé que le e-commerce était en train de redistribuer les cartes de la photographie de produits : de plus en plus de photos à mettre en ligne, plus rapidement, avec plus de vues à montrer pour convaincre un acheteur versatile qui ne peut pas toucher le produit… En rencontrant à Taiwan celui qui est devenu depuis mon partenaire industriel, l’idée m’est venue de m’adresser non pas aux professionnels de la photo, mais directement aux sites web et professionnels du marketing pour leur permettre de faire eux-mêmes les photos de leurs produits. Avec ce partenaire américano-taiwanais (Ortery Technologies), spécialiste mondialement reconnu des logiciels et équipements pour la calibration colorimétrique, nous avons proposé le premier studio « clé-en-main » qui permettait à quiconque de faire des photos de grande qualité. 10 ans plus tard, la gamme PackshotCreator propose 26 solutions distinctes pour répondre à tous types de besoins !

Florent Hernandez : Vous répondez avec PackshotCreator à des besoins Print comme Web. Notez-vous des évolutions dans la répartition de ces marchés ? Sentez-vous le marché Web grossir, avec des sites e-commerce de plus en plus nombreux ?
Laurent Wainberg : Nos solutions permettent effectivement de réaliser aussi bien des photos pour le print que des visuels simples ou enrichis pour le web : vue multi-angles, 3D, zoom… L’augmentation incessante du nombre de sites e-commerce a indéniablement soutenu notre croissance. Les besoins du web ont renforcé la nécessité de faire des photos plus vite, mieux et moins cher. Les plus petites sociétés comme les énormes groupes ont ces mêmes contraintes et nos solutions s’adressent sans distinction à toutes ces entreprises. Si naturellement ce sont des besoins web grandissant qui guident ces sociétés vers nous, nos solutions couvrent encore aujourd’hui de nombreux besoins print. Sans surprise, plus de 99% de nos clients déclarent créer des visuels pour les mettre en ligne. Mais une étude réalisée il y a quelques mois auprès de nos clients montre que 72,88% utilisent aussi leur PackshotCreator pour créer des supports print : prospectus, catalogues, fiches produits…

Florent Hernandez : Quelle est votre vision du marché pour les 3 prochaines années ?
Laurent Wainberg : La quantité de photos de produits créées n’est pas prête de diminuer. Une étude réalisée en 2011 par des élèves d’HEC pour PackshotCreator estime qu’environ 2,4 millions de visuels produits sont mis en ligne chaque année rien qu’en France. Nous allons donc continuer d’équiper de plus en plus d’entreprises pour couvrir ces besoins existants mais aussi ceux des sites e-commerce qui verront le jour d’ici là.
Mais nous ne nous contentons pas de fournir de simples outils pour faire des photos. Les exigences des internautes et des entreprises évoluent. Les internautes réclament plus d’interactivité. C’est pourquoi, notre gamme qui comporte déjà 5 solutions pour créer des animations en 3D va continuer de grandir pour couvrir tous types de produits. De plus en plus d’objets seront manipulés virtuellement sous tous les angles en 3D et pas simplement à 360° : des vélos, des skis, une guitare électrique…
Les entreprises, quant à elles, font déjà de leur retour sur investissement une priorité de leur production de photos. Nos plus récentes innovations, comme le détourage automatique, permettent de réduire significativement certains coûts marketing. A très court terme l’approche de la photographie de produits va encore plus s’industrialiser.

Florent Hernandez : Vous lancez un livre blanc sur le thème « Photo E-commerce : les règles d’or de la rentabilité ». Pouvez-vous nous parler un peu de ce projet ? La genèse, le contenu ?
Laurent Wainberg : Pionnier des solutions automatisées de création de visuels, nous avons toujours eu un rôle très pédagogique pour éclairer les professionnels du web et du marketing sur l’opportunité d’industrialiser leur workflow de photos de produits. Notre précédent livre blanc s’intitulait « les enjeux e-commerce de la photographie 2.0 ». Il s’agissait de sensibiliser ces professionnels sur l’impact réel de leurs visuels produits afin de les aider à activer les bons leviers pour augmenter leurs conversions, améliorer l’expérience utilisateur, réduire les retours produits…
Ce nouveau livre blanc sur « les règles d’or de la rentabilité » correspond aujourd’hui à une démarche moins pédagogique mais plus pragmatique. Il permet à un professionnel de se poser les bonnes questions afin d’investir ou non dans une solution telle que PackshotCreator. Il liste, sous forme de fiches pratiques, les différents facteurs impactant la rentabilité de l’entreprise (logistique, productivité, marketing…). C’est avant tout l’expérience de nos 20 000 utilisateurs qui nous a permis de nous lancer dans ce projet. En partageant les « best practice » et les témoignages de nos clients, nous apportons des informations concrètes et illustrées.

Florent Hernandez : Quelles sont les innovations technologiques que vous mettez à disposition de vos clients cette année et pour 2014 ?
Laurent Wainberg : Ces derniers mois, nous avons lancé des solutions dédiées spécifiquement à des métiers où la photo de produits demande une très grande expertise : le PackshotMacro R a ainsi été conçus pour les joailliers et les horlogers afin de maîtriser les reflets et éclats de pierres et métaux précieux ; le Luminapad s’adresse quant à lui aux professionnels de la mode en offrant une approche innovante de la photographie de vêtements.  En 2014, nous allons continuer cette « approche métier » en lançant de nouvelles solutions. Nous prévoyons également d’agrandir notre gamme de solutions 3D avec des innovations majeures, je ne peux malheureusement pas en dire plus.
Notre logiciel continuera d’évoluer et de surprendre. Nous avons cette année permis à nos utilisateurs de détourer en quelques secondes les photos de leurs produits. Nous avons lancé ce mois-ci une nouvelle fonction « hyperfocus » qui prend automatiquement plusieurs photos d’un produit en modifiant la distance de mise au point pour finalement créer une seule image qui ne garde que le meilleur de chaque photo. Cela offre une netteté incroyable dans les moindres recoins de l’objet, quelle que soit sa forme. Nous réservons encore pas mal de surprises dans les prochains mois.

Florent Hernandez : Où pouvons-nous vous retrouver sur le web, ou en réel (Salon?) si nos lecteurs souhaitent avoir plus d’informations sur vos services ?
Laurent Wainberg : Notre site http://fr.packshot-creator.com/ permet de découvrir en image et en vidéo nos différentes solutions, nos innovations et leurs usages. Le nouveau livre blanc peut être téléchargé ici : http://fr.packshot-creator.com/livre-blanc-photos-ecommerce-rentabilite.
Nous serons présents au prochain salon E-Commerce à Paris du 24 au 26 septembre. A cette occasion, nos équipes présenteront des nouveautés logicielles et 3D. Nous proposons également un workshop pour permettre aux visiteurs de tester nos solutions.