J’interview aujourd’hui Jeremy MELUL et Pierre-Guillaume HERVEOU qui ont lancé JOGABO, un réseau social autour du football.

Bonjour, et merci d’accorder cette interview à Business Actor. Pouvez-vous tout d’abord nous parler un peu de vous, de vos parcours ?

Jogabo team pictureJeremy MELUL : mon parcours est avant tout international. J’ai vécu dans une douzaine de pays en commençant par l’Angleterre, où j’ai intégré le lycée français de Londres. Puis, j’ai étudié les mathématiques et l’ingénierie mécanique à Boston, avant de me spécialiser dans le design et le développement de produits à Stanford, en Californie. Enfin, j’ai développé mes compétences en Web lors de mon périple en Inde.

Évidemment, mon parcours est aussi imprégné de la dimension footballistique. Elle a pris une place fondamentale lorsque je me suis installé en Afrique subsaharienne. À cette période, je travaillais pour l’ONG « Grassroot Soccer » qui lutte contre le sida à travers le foot. Dans cette partie du monde, le football tient une place centrale dans les relations sociales et intergénérationnelles. L’idée d’utiliser les nouvelles technologies pour créer du lien social grâce au football a alors émergé. Elle a mûri lors de mon MBA à Madrid et de mon expérience à la tête d’un club de foot local qui est passé de 14 à 1500 joueurs en un peu plus d’un mois.

Pierre-Guillaume HERVEOU : je vais répondre pour Mehdi DJABRI (troisième co-fondateur) qui est en train de travailler! Mehdi a aussi un parcours international. Il est diplômé de l’ESCP Paris et a vécu à Londres et Berlin. Il a créé sa première start-up autour du foot en 2007.

Pour ma part, j’ai étudié à l’ISEP Paris en ingénierie télécoms, période au cours de laquelle j’ai passé un semestre en Erasmus à Séville. J’ai également effectué un VIE (Volontariat international) à New York et travaillé à Londres. De retour à Paris en 2011, je me suis lancé dans le projet squadsheet, site Web permettant d’organiser des matchs de foot.

Parlez-nous de votre projet. Quel est le concept de Jogabo ?

J.M : Jogabo est une plateforme numérique destiné à devenir une application mobile pour tous les joueurs de football. Elle a pour objectifs de faciliter l’organisation de matchs entre amis ou membres de Jogabo ou de trouver une opportunité de jouer grâce au suivi de son historique de jeu et de ses performances sportives individuelles. Notre tagline traduit parfaitement cette double idée : « Never stop playing » !.

PG.H : au-delà de la dimension sportive, nous souhaitons aussi donner une dimension sociale à notre projet. En effet, chaque match joué est l’occasion de partager un moment entre amis, de faire de nouvelles rencontres ou encore de mener une action de solidarité en jouant au profit d’une ONG partenaire de Jogabo. Dans les pays développés, pourtant ultra connectés, il y a très peu de contact, ne serait-ce qu’entre voisins. D’ailleurs, Jogabo est la contraction de « Joga Bonito » en brésilen, ce qui signifie, « joues d’une belle manière » ! Ce concept nous permet de nous différencier des offres existantes sur le Web. Les sites comme squadsheet sont des outils purement organisationnels. Jogabo va plus loin.

Jogabo_profile_field

Comment se présent-il ?

PG.H : la première phase du projet s’est traduite par la création d’un site Web classique qui fait office de vitrine. Celui-ci n’a pas vocation à devenir pérenne car nous développons actuellement une version mobile. Le site Web est trop statique pour répondre à nos objectifs. Se diriger vers le mobile a beaucoup plus de sens, dans la lignée des applications Strava et Foursquare.

J.M : en attendant, vous pouvez découvrir notre nouvelle marque et notre nouveau logo sur le site et en vidéo (en anglais)

Comment est né le projet Jogabo ?

J.M : le projet est passé par différentes étapes avant de devenir ce qu’il est aujourd’hui. En général, pour évoquer la genèse du projet, je remonte à l’année 2010, soir de la finale de la coupe du monde en Afrique du Sud ! Ce soir-là, j’ai fait la connaissance de Mehdi à l’occasion d’un mariage à Londres. Nous avons passé toute notre soirée à échanger sur nos Startup respectives, dont les similitudes se sont vite fait sentir. Ainsi, il a semblé évident de développer ensemble le projet Jogabo, qui portait déjà ce nom en Angleterre, mais ne répondait pas encore à nos objectifs actuels. En août 2012, nous nous sommes installés à San Francisco pour lancer notre nouvelle Startup autour de la même idée et créer ce qu’est Jogabo aujourd’hui.

PG.H : … et je suis arrivé dans l’équipe peu de temps après ! La première fois que j’ai entendu parler de Jogabo, c’était à l’émission de BFM radio « L’atelier du numérique », à l’époque où je développais squadsheet. J’ai alors pris contact avec Jeremy et Mehdi. Trois semaines après, je les rejoignais à San Francisco ! Pour la petite anecdote, lorsque Jeremy et Mehdi se sont rencontrés à Londres le soir de la finale de la coupe du monde 2010, je regardais aussi le match dans un bar à quelques mètres d’eux.  Serendipity, it was meant to be !

Quel rôle jouez-vous dans l’entreprise ?

J.M : je m’occupe principalement des relations partenariales et du marketing produit. Au début du projet, je me suis concentré sur le community management pour faire connaître le projet. Mehdi travaille sur le design de l’application et s’occupe aussi du marketing.

PG.H : Pour ma part, je travaille essentiellement sur le développement et le design du produit.

Quelles sont vos perspectives à court et moyen terme ?

J.M : notre perspective à court terme est de lancer notre version mobile ! Nous participons d’ailleurs à une campagne du site Indiegogo, entreprise de crowfunding. Cette levée de fonds nous aidera évidemment à nous développer mais aussi à véhiculer les valeurs que nous défendons. Moyennant une participation financière, les contributeurs recevront des rewards de nos partenaires comme des T-shirts issus du commerce équitable ou des ballons fabriqués par des associations locales. De quoi rendre encore plus facile l’organisation de matchs avec l’équipement adéquat. C’est aussi une façon de dépasser l’idée d’être un « simple donateur » en étant acteur du projet et en aidant nos partenaires à gagner en visibilité.

PG. H : à moyen terme, nous envisageons aussi d’élaborer un business model. Grâce à un marketing stratégique très ciblé, Jogabo peut devenir un support clé des campagnes de marques. Par exemple, pour le lancement d’un nouveau produit, des challenges sportifs peuvent être organisés via Jogabo permettant aux joueurs de cumuler des points et ainsi bénéficier de réductions ou profiter du produit en avant-première. En contrepartie, Jogabo augmentera sa visibilité et pourra continuer à se développer, notamment en termes de moyens humains !

J.M : nous réfléchissons par ailleurs à la possibilité de nous installer quelque temps dans un incubateur au Brésil en vue de la coupe du monde de 2014… Projet à suivre !

2a36aed25d0fe5fb00c586624ba11d69_large

Pour permettre à nos lecteurs d’en savoir plus, où peut-on vous trouver sur le Web ?

 J.M : tout d’abord, sur le site d’Indiegogo pour suivre et participer à notre campagne lancée depuis le 3 octobre, et accéder en avant première à notre application ! (http://igg.me/at/jogabo). Il y a aussi bien sûr notre site Web, en attendant la version mobile (http://jogabo.com/). Nous sommes également présents sur les réseaux sociaux classiques : Twitter (https://twitter.com/jogabo) et Facebook (https://www.facebook.com/jogabodotcom).

horizontal-logo-blue-on-white-1000 2