Florent Hernandez: Pouvez-vous expliquer à nos lecteurs ce qu’est Tribway et le social shopping ?

Félix Motosso: Lancé depuis un mois, www.tribway.com est le premier site français de social shopping qui permet de faire tout son shopping en ligne sur une seule plateforme, en s’appuyant sur les avis de sa «communauté» et en gagnant des récompenses.

Mode, Beauté, Livres, High Tech… Tribway propose les produits des plus grands sites marchands (Zalando, MonShowroom, Brandalley, Fnac, Marionnaud…) et permet surtout de retrouver directement toutes les recommandations de vos amis.
Tribway vous permet de :

• Créer votre communauté shopping avec vos amis (via Facebook notamment) et les experts que vous voulez suivre dans chaque domaine
• Découvrir chaque jour les produits recommandés par votre communauté et correspondant à vos goûts
• Explorer les produits de vos marques et marchands préférés et mettre de côté ceux qui vous intéressent
• Partager vos recommandations, avis, coups de cœur et votre wishlist (vos proches ne seront plus jamais en manque d’idées cadeaux !)
• Acheter directement sur les sites marchands partenaires

Le social shopping : la tendance du moment
90% des consommateurs sur internet font confiance aux recommandations des gens qu’ils connaissent et la recommandation d’un produit par un proche peut multiplier par 4 les intentions d’achats (Nielsen). Au regard de ces chiffres, beaucoup de sites se réclament du social shopping mais Tribway est le premier qui intègre sur une seule plateforme une vaste galerie et un réseau social entièrement dédiés au shopping. Il permet de retrouver tous les conseils de sa communauté shopping. Tribway propose donc une nouvelle expérience shopping, plus simple, plus sociale mais aussi plus personnalisée et plus ludique.

Florent Hernandez: Êtes-vous positionné plutôt « bonnes affaires » ou « haut de gamme »?

Félix Motosso: C’est un point très intéressant qui revient souvent. Notre ambition est de faire de Tribway LE réflexe shopping de tous les internautes. Notre offre a donc vocation à être une offre globale réunissant le maximum de produits disponibles sur Internet pour chaque secteur.

La plateforme Tribway s’adapte ensuite à son utilisateur, en fonction de sa communauté shopping et de son profil sur la plateforme.
L’expérience et la sélection de produits proposés par Tribway seront donc différentes pour chaque utilisateur.

Notre offre conviendra autant aux chercheurs de bonnes affaires qu’aux profils ayant des attentes plus « haut de gamme ». Les curieux, les shoppers occasionnels, les experts de chaque secteur pour ne citer qu’eux trouveront également leur intérêt sur www.tribway.com !

Florent Hernandez: Quel est le business model de Tribway ? l’affiliation aux marchands partenaires, la vente d’espaces publicitaires ?

Félix Motosso: Tout d’abord, le service proposé par www.tribway.com à son utilisateur est totalement gratuit.
Le business model de Tribway repose en effet principalement sur l’affiliation pour le moment (des accords ont déjà été conclus avec plus de 60 sites marchands).

Florent Hernandez: Comment vous est venue cette idée ?

Félix Motosso: Plus important que l’idée dans un premier temps : l’équipe.
Nous avons commencé à plein temps sur le projet en juillet 2011 avec une équipe définie depuis septembre 2010 !
Cette équipe, composée de Sarah Allart, Maxime Fourny, Fabien Collangettes, Xavier Poinas et de moi-même a été réunie sous l’impulsion de Maxime Fourny et Sarah Allart, que j’ai rencontrés lors de mon passage en école de commerce à l’ESCP.

Pour revenir au concept de Tribway (et à la question), nous sommes partis du constat simple que le shopping sur Internet en général n’était pas toujours une expérience optimale.
L’internaute ne sachant pas sur quels sites chercher et/ou acheter, quels produits choisir, quels avis suivre et où partager son expérience…
Notre idée de créer la plateforme de shopping de nos rêves est née de cette expérience non optimisée voire potentiellement frustrante.

Nous l’avons imaginée sur le secteur de la mode dans un premier temps, avant de réaliser que ce concept pouvait également s’appliquer à une multitude de secteurs tels que High Tech, Beauté ou encore Livres (d’autres secteurs sont en développement et devraient très rapidement voir le jour). Tribway était né.

Florent Hernandez: Comment voyez vous l’évolution du web dans les prochaines années ? Encore plus de social ? De la géolocalisation ? Du mobile ? Sur quelle vague faudra t-il surfer d’après vous?

Félix Motosso: Je ne pense pas que l’on puisse choisir l’une de ces trois tendances dans l’absolu, d’autant plus que le fameux tryptique « SoLoMo » fonctionne d’autant mieux qu’on associe ces 3 tendances.
Je pense que c’est plutôt une question de prioriser ces tendances, en fonction de son activité. Pour prendre l’exemple de Tribway, il nous semble capital d’avoir le site le plus social possible, avant d’intégrer de nouvelles notions à notre concept (ce qui ne nous empêche pas de travailler sur une version mobile que nous intégrerons à l’offre).
A titre personnel, j’ai une plus grande sensibilité pour la « corde sociale » du web. Des réseaux sociaux au sens large aux différents outils d’intelligence collective et collaborative, j’ai l’impression que les évolutions majeures du web des années à venir intégrerons cette dimension sociale. C’est une évidence, mais on est plus forts à plusieurs (surtout en matière de shopping).

Florent Hernandez: Ou pouvons nous vous retrouver sur le web ?

Félix Motosso: Vous pouvez nous retrouver sur www.tribway.com

Vous pouvez également nous retrouver sur notre page Facebook www.facebook.com/tribway et sur Twitter @Tribway

Et pour aller plus loin, nous faisons découvrir à notre communauté un bar parisien le second jeudi de chaque mois, The Tribar Experience (plus d’infos sur notre page Facebook).
N’hésitez pas à nous suivre et à venir échanger autour d’un verre à ces occasions !