Naturaulin, présentée par sa fondatrice Mireille Legendre est une entreprise 100% made in Normandie composée de deux filières : la confection de vêtements en lin et le développement des espaces verts.

Yannick Ragot : Mireille Legendre bonjour, pouvez vous nous présenter votre parcours professionnel ?

Mireille Legendre : J’ai travaillé pendant 16 ans comme secrétaire comptable des associations Bateau de Brotonne et Brotonne- Service. J’ai effectué de nombreuses formations complémentaires durant ces années.

Et puis, en septembre 2008, après deux années d’analyse de « d’étude de marché », nous avons décidé avec d’autres sociétaires de créer Naturaulin, dont j’ai été nommé gérante.

Yannick Ragot : Pouvez vous nous décrire l’entreprise Naturaulin ?

Mireille Legendre : C’est une entreprise qui a été créée en juin 2008 et qui se base sur deux types d’activités : environnement, espaces verts et confection de vêtements en lin uniques et sur mesure.

C’est une entreprise qui est de plus agréée « entreprise d’insertion » pour pouvoir travailler avec des personnes sur leur projet professionnel que nous accompagnons et qui nous accompagnent pendant 24 mois maximum.

Yannick Ragot : En quoi consiste ce processus d’insertion pour vous, ainsi que pour les personnes en insertion au sein de votre entreprise ?

Mireille Legendre : Pour nous, cela représente notre cœur de métier en tant qu’entreprise d’insertion.

Les personnes qui arrivent ici sur les postes d’insertion ont des parcours complètement différents les uns des autres. Notre travail est de mettre en place avec eux ce qu’ils souhaitent exercer comme métier. Tout le temps où ils sont en contrat dans notre entreprise, ils peuvent donc se poser financièrement et se consacrer entièrement à leur projet professionnel.

Nous nous engageons réciproquement, à la fois l’entreprise et le salarié à mettre tout en œuvre pour que les choses puissent aboutir.

On repart soit de leur vécu professionnel, soit d’un bilan de compétences pour pouvoir travailler avec eux sur leur centre d’intérêt, leurs capacités, leurs compétences. Cela nous donne des bases de travail pour mettre en place soit des formations, soit des attestions, soit des habilitations, ce qui leur permet ensuite de repartir sur le circuit afin d’intégrer une entreprise classique.

Yannick Ragot : Quelles sont les particularités de la filière confection en lin ?

Mireille Legendre : Le lin est un choix qui a été fait car nous sommes dans une région qui est reconnue pour sa culture du lin, c’était assez emblématique.

Nous avons donc fait le choix de faire toutes nos créations en lin et surtout de pouvoir présenter un produit qui est particulier, que les gens ne connaissent pas forcément comme le lin enduit, qui est une matière très intéressante aujourd’hui.

De plus nos créations sont uniques car il y a une réel demande de produits authentiques, fait main et uniques en France.

Nous complétons aussi par du travail à façon, ce qui permet aux clients de choisir leur propre tissu afin de confectionner le vêtement dont ils ont envie.

L’atout important réside dans le fait que ce soit personnalisé, sur mesure, pour pouvoir vraiment répondre à la demande du client.

Naturaulin, tout simplement

Yannick Ragot : En période de crise économique, rencontrez vous des difficultés pour fournir vos services aux clients ?

Mireille Legendre : Il est vrai qu’on s’est aperçu que sur ce type d’activité, notamment la confection, c’était plus délicat parce que les gens fonctionnent beaucoup sur des coups de cœur ou pour des besoins de cérémonie, etc …

Le fait que ce soit personnalisé et sur mesure implique forcément un coût plus important que ce que l’on peut trouver en boutique fait en séries.

Sur les espaces verts, c’est différent car le fait que ce soit de l’entretien, il arrive un moment dans la saison où les clients ont automatiquement besoin de nos services.

Par contre, selon les années, les saisons sont différentes, ce qui nous empêche de réellement savoir quand va commencer le « boum ». Le mois de mars par exemple a été assez calme et on s’aperçoit qu’en avril, les clients arrivent tous en même temps.

C’est une organisation et une planification, qui demandent d’être très pointues et suivies.

Yannick Ragot : Pouvez vous nous parler de votre trophée reçu en décembre 2012 ? Qu’a-t-il apporté à Naturaulin ?

Mireille Legendre : Nous avons reçu le trophée de la meilleure entreprise de proximité décerné par le conseil général et la chambre des métiers et de l’artisanat de Rouen.

Ce trophée est assez particulier car il est vrai qu’on a été choisi parmi 250 entreprises.

Le fait qu’on nous ait attribué le trophée dans la catégorie activités de proximité, il est vrai que cela correspond complètement à ce que nous faisons au quotidien, envers nos clients, et ce que l’on souhaite conserver puisque c’est vraiment ce type de services dont les gens ont besoin, dans le sens où ce ne sont pas des services touts faits, mais des services que nous construisons avec le client, et ça pour nos deux activités.

Merci de nous avoir présenter votre entreprise. Où peut-on suivre votre actualité ?

Mireille Legendre :  Vous pouvez nous retrouver sur notre site web www.naturaulin.fr, sur notre facebook, notre twitter ou tout simplement, nous rendre viste à notre atelier/ showroom au 270 rue Jean Marie Jacquard à Notre Dame De Gravenchon.