Gilles Boutbien-Rogers

 
Né en 1954 à Paris, après son Service militaire dans l’armée de l’air, GBR entre chez Saint-Laurent Rive Gauche SA, en tant qu’Attaché Commercial (1975-1977), puis comme Attaché de Direction (1978-1979). Détaché aux Etats-Unis, il quitte Saint-Laurent pour cofonder American Designers France, société de création et de distribution de prêt à porter de luxe, dont GBR prend la tête de la direction des ventes (1979-1982).

Il est ensuite recruté comme Inspecteur Commercial puis responsable à l’export (Moyen-Orient, Europe), par le Groupe Galor / Elf-Sanofi (1982-1993) et intègre le Comité « Sanofi Beauté Junior ». En 1987 GBR entre à la Division Activités Nouvelles d’Elf-Sanofi en tant que responsable des études et directeur de projet. A ce titre il entreprend le développement des marques du groupe et la gestion des nouveaux projets en lien avec le luxe et la beauté (licences de marques de prêt à porter et de parfums de stars).

Poursuivant sa carrière, GBR est nommé en 1989 Directeur général de la société de distribution de parfums haut de gamme « Prestige International Distribution », fruit d’un partenariat entre le groupe Prestige SA et Sanofi Beauté. Puis il devient en 1991 Directeur Général Marketing International de Van Cleef & Arpels Parfums et coordinateur au Comité Colbert de Sanofi Beauté.

En 1994 GRB quitte Sanofi, fonde son propre cabinet de conseil, Investissements SA et propose son expertise dans l’industrie du luxe aux grands groupes internationaux et français de la distribution.

L’année 1997 marque un tournant dans sa carrière. Visionnaire, GBR pressent et anticipe les bouleversements qui vont s’opérer dans le secteur des télécommunications et cofonde en 1997 l’opérateur de réseaux et de services télécoms et internet Kertel, dont il devient Directeur général adjoint, pour le Groupe KERING (PPR était le premier groupe de la multidistribution en Europe). GBR permet ainsi le développement de cartes téléphoniques prépayées. Très dynamique et bénéficiant d’un plan de croissance rapide, la société comptera au plus fort de son activité jusqu’à 200 salariés et 80 prestataires, pour un (CA en 2000 de 33M€, CA en 2001 de 41M€).

Après la vente en 2001 de Kertel, GBR crée le Groupe INK (CA 12 M€ en 2002) spécialisé dans la vente de matériels et de consommables informatiques aux grandes entreprises. Trois ans après, il fonde le cabinet de conseil en relations extérieures et affaires publiques : la société AVSIEN International qu’il dirige toujours à ce jour.

 Conscient que l’avenir est au développement des innovations technologiques dans le domaine des questions environnementales, GBR prend la mesure des défis s’offrant à la France en termes de création d’emplois et  de pôles d’excellence industriels. En 2010 il cofonde l’Association « Equilibre des Energies », réunissant professionnels, industriels, institutionnels de l’énergie et du bâtiment qui souhaitent bâtir un renouveau énergétique en s’appuyant sur un mix décarboné des énergies, conciliant performances économique, énergétique et environnementale.

Délégué Général, puis Conseiller spécial d’EDEN, Présidée par Jean Bergougnoux, GBR participe aux différents travaux (DPE, CEE, CO2, etc.) et prises de paroles auprès des pouvoirs publics. Il prend alors conscience de l’importance des TPE / PME dans le tissu économique français, de leur force d’innovation et d’excellence dans les nouvelles technologies ; mais plus encore, de leurs fragilités dans le contexte dominé par les grands groupes industriels

Sa carrière l’a conduit successivement de l’industrie du luxe au développement durable en passant par les nouvelles technologies de l’information c’est pourquoi, après ses nombreuses expériences dans le monde de l’entreprise, Gilles Boutbien-Rogers désire apporter son expérience et sa vision citoyenne d’une « économie mieux partagée et basée sur de nouvelles solidarités ».