L’ex-président exécutif de Google, Eric Schmidt, va céder une bonne part de ses actions Google.

Siège_Google_Mountain_View

Un rapport indique qu’Eric Schmidt, ancien CEO de Google, va vendre 3,2 millions d’actions sur les 7,6 millions qu’il possède encore de la firme de Mountain View dans la Silicon Valley. Cette cession devrait lui rapporter 2,5 milliards de dollars (avec une action valorisée à 785 $). Il détient aussi 8.2% des droits de vote chez Google.

Cette vente arrive 10 mois après que Google ait pris la décision à long terme de diversifier la composition de son capital avec des actions qui ne représentent pas de droit de vote pour leur société, ce qui favorise le contrôle de Google pour le CEO Larry Page, le co-fondateur Sergey Brin et Eric Schmidt.


Petit historique

Eric Emerson Schmidt, né le 27 avril 1955 à Washington D.C., a été le CEO de Google de 2001 à 2011. Pendant cette période il a rencontré de nombreux dirigeants du monde économique et politique et participé à de nombreuses conférences internationales et dans les universités américaines.

Ainsi on peut notamment le retrouver sur les sites de partage de vidéos dans moult discussions sur l’avenir de la technologie, d’Internet et de la société dans un monde de plus en plus connecté…

Son père d’origine allemande enseignait l’économie à Virginia Tech et Eric Schmidt a obtenu un baccalauréat en Sciences à l’Université de Princeton et un doctorat en informatique à l’université de Berkeley en Californie. Il est aussi membre du conseil de surveillance de l’université de Princeton dans le New Jersey.

Selon Forbes, Eric Schmidt occupe la 45ème place parmi les plus riches hommes d’affaires américains et la 138ème place mondiale. Sa fortune est estimée à 7,5 milliards de dollars et depuis l’annonce de cette vente l’action Google a encore progressé de 1,2% pour s’établir à 787,82 $.