Dans une lettre aux équipes du Monde, Nathalie Nougayrède, directrice du journal depuis mars 2013, a annoncé son départ du quotidien.

Les tensions au sein de la rédaction du Monde seraient à l’origine de ce départ. Les nombreux désaccords sur la réorganisation des rédactions et sur la direction de l’entreprise ont eu raison de la directrice qui déclarait ainsi dans sa lettre ne plus avoir « les moyens d’assurer en toute plénitude et sérénité » ses fonctions.

Ancienne correspondante du journal à Moscou et lauréate du prix Albert-Londres en 2005 pour son travail sur le conflit tchétchène, Madame Nougayrède avait intégré le quotidien du soir dès 1996.

Dans son message destiné à ses collaborateurs, elle dénonce les nombreuses pressions de certains membres du journal concernant son projet de transformation qui aurait pourtant nécessité « un accord large des rédactions, dans l’intérêt supérieur du journal ».

La semaine dernière, la démission de sept rédacteurs en chef sur onze mettait brutalement un terme à trois mois de désaccords avec la direction…

Ces derniers déclaraient ainsi : « Depuis plusieurs mois, nous avons envoyé de nombreux messages d’alerte pour signaler des dysfonctionnements majeurs, ainsi qu’une absence de confiance et de communication avec la direction de la rédaction nous empêchant de remplir nos rôles à la rédaction en chef ».

Extrait de la lettre de Nathalie Nougayrède aux équipes du Monde :

« La volonté de certains membres du Monde de réduire drastiquement les prérogatives du directeur du journal est pour moi incompatible avec la poursuite de ma mission et conduirait profondément et durablement à l’affaiblissement de la fonction. Je ne peux consentir à l’effacement du poste de directeur du journal, sous le prétexte des circonstances.

(…)

Les éléments de la confiance et de la raison ne sont pas réunis.

J’ai toujours été mue par la seule ambition de défendre le journal et de le consolider face à de nombreux défis. Le Monde a continué de démontrer qu’il est le meilleur journal français. Il offre chaque jour des contenus de haute qualité qui apportent la preuve de la richesse, du talent, de la pluralité et de la réactivité de ses ressources.

Dans un esprit de responsabilité et dans la fidélité à sa mission auprès des lecteurs, Le Monde doit continuer de mener à bien une transformation liée au numérique, essentielle à son avenir. »

Source photo