Le 15 octobre prochain, Benjamin Millepied, chorégraphe de renom (et époux, à la ville, de la belle Natalie Portman avec laquelle il a eu un fils) prendra la direction du ballet de l’Opéra de Paris. Un poste prisé qu’il jugeait encore trop prestigieux, il y a quelques mois de cela…

Le jeune chorégraphe de 36 ans a pourtant accepté de relever le challenge et de s’immerger dans l’univers du ballet classique, aujourd’hui un peu éloigné de son art. En effet, il a été nommé par l’actuel directeur de l’Opéra, Nicolas Joel, en accord avec Stéphane Lissner, son successeur en 2015, et avec celui de la ministre de la culture, Aurélie Filippetti.

« Enfant de la balle », Benjamin Millepied grandit auprès d’une mère danseuse qui le nourrit, dès l’enfance, des prémices de la danse au Sénégal, dans un premier temps, puis près de Bordeaux ensuite. De cette initiation familiale naît une vocation, et le désir de se consacrer à cette passion. Il débute au conservatoire national supérieur de musique et danse de Lyon pour ensuite rejoindre en 1993, outre-Atlantique, la School of American Ballet de New-York. Deux ans plus tard, il obtient son premier rôle de danseur au sein du New-York City Ballet.

En 2002, porté par sa sensibilité, son imagination et sa propension naturelle à trouver les pas, Benjamin Millepied démarre sa carrière de chorégraphe avec la création de Triple Duet à Londres, à la suite de laquelle il composera de nombreuses autres chorégraphies, parmi lesquelles Quasi una fantasia pour le New York City Ballet. Suite à cela, en 2009, Darren Aronofsky l’engage comme consultant chorégraphe sur le film Black Swann où il fera la connaissance de sa compagne. Cette expérience, ainsi que sa liaison avec l’actrice Natalie Portman, le feront connaître du plus grand public, encore peu sensibilisé à l’univers de la danse.

En 2011, il décide de quitter le New York City Ballet pour fonder sa propre compagnie « LA Dance Project », basée à Los Angeles

Ses collaborations sont multiples, les avis sont unanimes, il conquit les cœurs, emballe les pas et crée de la magie partout où il passe, grâce au mélange de son talent, de son charme et de son audace : Madonna, Philip Glass, Mikhail Baryshnikov, Aronofsky, et tant d’autres …

L’Opéra de Paris

Un défi de taille pour le jeune homme qui est le premier chorégraphe depuis Serge Lifar (1905-1986) à prendre la tête de ce ballet. Benjamin Millepied sera-t-il comme son prédécesseur l’un des danseurs les plus importants de sa génération? Il semble bien en prendre le chemin ….

La suite, à partir du 15 octobre 2013 !