Le patron de Foxconn, le plus important sous-traitant d’Apple, n’a pas hésité à attaquer Samsung lors d’une conférence de presse annonçant son partenariat avec la firme Sharp.

Cette alliance lui permettant désormais d’avoir accès à l’usine japonaise spécialisée dans la production d’écrans LCD, pourrait bel et bien nuire à son concurrent et permettre à l’Iphone 5 de surpasser le Galaxy S3. D’après lui, Apple et Sharp pourraient « écraser » Samsung.

Lors de sa déclaration, Terry Grou n’a pas hésité à annoncer la future défaite de son concurrent. Un objectif déjà exprimé auparavant et une forte hostilité envers une société qu’il accuse de dénoncer facilement ses concurrents. En effet cette dernière avait pu échapper à une condamnation dans l’affaire de 2010 sur l’entente des prix des écrans LCD en témoignant contre les autres firmes concernées.

Le PDG déclare ainsi : « Je respecte les japonais et surtout leur manière d’agir et de communiquer » et « contrairement aux coréens, ils ne vous frappent pas dans le dos ».

On remarque tout de même l’intérêt masqué d’une telle déclaration. En effet en attaquant ainsi le plus gros concurrent d’Apple, Terry Gou, patron déjà très médiatisé, met en avant son client avec lequel il a tout intérêt à garder de bonnes relations.