Barrett Brown, l’un des membres du collectif Anonymous, a été arrêté mercredi dernier par le FBI. En réponse à cette arrestation, un groupe de pirates a mis en ligne jeudi une liste de numéros de cartes bancaires susceptibles d’appartenir à des membres du gouvernement américain.

Le hacker aurait été appréhendé alors qu’il participait à un « chat ». Le groupe de pirates s’est alors empressé de diffuser la vidéo montrant l’interruption de la conversation suite à ce qui semblerait être un raid de la police fédérale américaine.

Barrett Brown, un homme de 31 ans au casier judiciaire vierge, devait passer lors d’une audience préliminaire devant un tribunal fédéral jeudi dernier. D’après le shériff du comté de Dallas, « il a été arrêté et a été emmené pour infraction ». Le hacker pourrait être accusé d’avoir posté sur Youtube une vidéo appelée : « Pourquoi je vais détruire l’agent du FBI Robert Smith ».

Il avait déjà été entendu par le FBI en mars dernier suite à la coopération d’un des pirates informatiques les plus recherchés au monde : Sabu. Ce dernier avait accepté de livrer le nom de cinq autres membres du collectif Anonymous.

Barrett Brown s’était également fait connaître pour avoir menacé de divulguer les noms de membres d’un cartel mexicain responsable de l’enlèvement d’un des pirates du groupe. (Source : The Hacker News)

Le ton entre les membres d’Anonymous et le FBI ne cesse de monter depuis déjà plusieurs mois. Le groupe AntiSec, très proche du collectif, affirmait il y a peu, posséder des données personnelles de 12 millions de clients Apple. Même si la police a démenti ces informations, nombreux sont ceux qui soupçonnent une nouvelle vague d’arrestation de plusieurs autres hackers dans les prochaines semaines.