André Fontaine, ancien directeur du Monde, est décédé dimanche dernier à Paris à l’âge de 91 ans. C’est le quotidien qui l’a annoncé sur son site internet.

Fils de commerçants, André Fontaine avait commencé sa carrière dans l’hebdomadaire catholique Temps Présent, avant d’intégrer Le Monde en 1947, comme chef adjoint des informations générales. En 1951, il est nommé chef du service Étranger. A ce titre, il s’occupera notamment du « Bulletin de l’étranger », publié chaque jour en première page. Il en rédigera plus de 1 000.

Promu rédacteur en chef en 1969, il prend la tête du journal à 63 ans en janvier 1985, alors que les comptes du quotidien sont dans le rouge. Il les redressera en cinq ans, mais ne quittera pas son poste comme prévu en 1990 (atteint par la limite d’âge imposé aux gérants), faute de successeur approuvé par la majorité de la rédaction. C’est en 1991 finalement qu’il sera remplacé par Jacques Lesourne. C’est sous sa direction que le dessin de Plantu trouve sa place quotidienne sur la « une ».

André Fontaine est également l’auteur de nombreux ouvrages, dont Histoire de la guerre froide, Le Dernier Quart du siècle, La France au bois dormant ou Un seul lit pour deux rêves (prix des Ambassadeurs 1983).