AlloCiné, à vendre ou pas ? Il y a quelques jours le Figaro annonçait cette cession, depuis, Grégoire Lassalle, PDG d’AlloCiné a démenti cette information en disant qu’aujourd’hui AlloCiné n’était pas à vendre, mais qu’un jour il le sera.

Une semaine avant, Grégoire Lassalle, PDG du groupe, annonçait à ses employés l’arrêt de sa chaîne de télévision par câble et satellite qui avait était lancée il y a seulement 6 mois, d’après lui trop longue à rentabiliser.

En lançant cette chaîne, le groupe espérait passer chaque soir un grand film du patrimoine et produire des émissions de débat autour du septième art. Malheureusement pour AlloCiné entre la réglementation française qui interdit toujours de passer du cinéma le samedi soir, et l’arrivée de six nouvelles chaînes sur la TNT, l’environnement ne fut pas celui qu’ils espéraient.

Le groupe se donnait 3 ans pour rentabiliser la chaîne où 5 millions d’euros avait été investis, après plusieurs estimations ils se sont rendus compte qu’ils leur faudraient 7 ans pour rentabiliser cette chaîne, soit 4 de plus que prévu. Grégoire Lassalle, Co-fondateur a donc décidé de se focaliser sur le développement à l’international et vise 50 millions de visiteurs uniques pour l’année 2013.

En 2007 Tiger Global avait investi 120 millions d’euros pour s’offrir AlloCiné, à l’époque le site affichait 4.6 millions de visiteurs uniques par mois, en France. Cinq ans plus tard, le nombre de visiteurs uniques a doublé, et le site s’est développé en Chine, en Russie, au Brésil et en Allemagne, ce qui fait au total une audience de 11 millions de visiteurs uniques chaque mois.

Grégoire Lassalle annonce un repositionnement stratégique avec le lancement de deux nouvelles offres : un guide de programme TV et un service de VOD. Le groupe souhaite également monétiser son application pour Smartphone qui est la deuxième application la plus populaire après Facebook en France.

Affaire à suivre, info ou intox quel sera l’avenir d’AlloCiné ?